Ethique et déontologie du blog

 

Ecoloptimiste est un blog dédié aux avancées de l’écologie et aux initiatives de protection de l’environnement à travers le monde.

A ce titre, il est utile de préciser les 7 règles d’or du blog sur quelques sujets bien polémiques.

 

1- Le nucléaire :

Si le nucléaire est une source d'énergie très dangereuse en cas d'accident, comme à Tchernobyl et  maintenant à Fukushima, sans parler de ses applications militaires, qui inquiètent lorsqu’elles sont dans les mains d’Etats instables.

Toutefois, les articles « anti-nucléaire » sont sans intérêt lorsqu’ils ne font pas la promotion d’autres sources d’énergie plus respectueuses de l’environnement.

Fermer les centrales nucléaires pour les remplacer par des centrales à pétrole et charbon (ce qu’ont fait les Etats-Unis et, à un degré moindre, certains pays européens) n’est pas une grande avancée !

C’est pourquoi ce blog choisit de diffuser des articles POUR les énergies renouvelables, la diversification et la sobriété énergétiques, plutôt que CONTRE le nucléaire.

 

2- Les OGM :

Le militantisme anti-OGM s’appuie tout autant que sur des considérations écologiques que sociales ou économiques. Souvent, il vise davantage des multinationales de l’agrochimie et leur politique agressive et « impérialiste » que le principe des OGM eux-mêmes.

Le débat est compliqué par le fait que peu de données scientifiques existent sur l’impact des OGM sur la santé et l’environnement, ce qui justifie la méfiance de nombreux gouvernements, qui les interdisent par mesure de précaution : de nombreux Etats européens, mais aussi des pays émergents comme l’Inde (qui a refusé la commercialisation de légumes OGM sur son territoire) et même plusieurs Etats africains.

Constatant la rareté des données sur l'innocuité des OGM, le blog incite à la prudence.

Plus largement, le blog donnera sa préférence à la promotion des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et de l'humain, plutôt qu'aux articles uniformément dénonciateurs.

 

A peu de choses près, la question est analogue pour d’autres techniques et pratiques dont l’incidence sur l’environnement est discutée, et sans doute très différente selon les cas de figure, empêchant toute généralisation (exemple : les agrocarburants).

 

3- Les catastrophes naturelles et technologiques :

Le blog n’a pas pour objet de faire la chronique événementielle des catastrophes : elles sont suffisamment évoquées dans les mass media.

Ces événements ne seront évoqués qu’à titre exceptionnel, lorsque des initiatives et des découvertes intéressantes ont lieu à l’occasion de ceux-ci, ou postérieurement (ex. la réhabilitation de terrains ravagés et leur reconquête par le monde vivant).

 

4- L’information provenant de certains pays :

Ecoloptimiste diffuse des informations pouvant provenir de tous les pays du monde, sans distinction d’ordre idéologique.

Toutefois, des articles peuvent concerner des pays où les droits humains sont peu respectés (exemples : l’Iran, la Corée du Nord, la Birmanie ; mais aussi bien d’autres pays en fonction des critères politiques du lecteur).

Le blog ne se ferme pas par principe à l’information provenant de ces pays, toutefois la rédaction peut être amenée à faire preuve de vigilance avant des les publier, pour ne pas cautionner inutilement des pratiques peu éthiques (exemple : la création d’une « réserve naturelle » dans le but de mieux contrôler une population rebelle).

 

5- Les discours et la propagande politique :

Le blog Ecoloptimiste est un blog neutre, sans lien avec un parti, une personnalité, un syndicat ou un groupe politique.

De même, il ne prend pas non plus position pour ou contre un parti, une personnalité, un syndicat ou un groupe politique.

 

6- La publicité commerciale :

La récupération de l’écologie à des fins commerciales (« greenwashing ») est un sujet souvent dénoncé. Surtout, les « cancres » qui se livrent à cette pratique discréditent l’action qui est réellement menée par certaines entreprises pour économiser les ressources naturelles et réduire l’impact écologique de leurs activités et de leurs productions.

Ce blog est totalement indépendant de toute marque ou entreprise commerciale, et il évite les « publi-communiqués » qui ne correspondent à aucune réalité tangible ou dont l'intérêt écologique est (volontairement ou non) exagéré.

Il refuse les bannières publicitaires et commerciales.

Toutefois, le rédacteur se réserve le droit de publier des articles concernant les bonnes pratiques d'une ou plusieurs entreprises si l'utilité environnementale de celles-ci est réelle.

L'activité du blog ne donne lieu à aucune rémunération ni avantage de quelque nature que ce soit de la part d'entreprises, établissements, associations ou autres structures quelles qu'elles soient.

Les bandeaux publicitaires que l'on peut voir en consultant ce blog sont imposés par l'hébergeur et ne résultent pas d'une volonté de l'auteur du blog, qui n'en perçoit aucun avantage direct ou indirect.

 

7- Les prédictions catastrophistes :

Les discours fatalistes et démobilisateurs des « Cassandre », sans proposition d’action concrète, sont formellement bannis sur le blog.

 

A ces 7 règles j'en rajoute une huitième : depuis la rentrée 2011-2012 et pour des motifs liés à l'exercice de mes fonctions, je ne publie plus d'article concernant des projets d'aménagement (énergie, urbanisme, transports...) dans la région Centre et, pour les milieux humides, dans le bassin fluvial "Loire-Bretagne".

 

Alexis Vernier