VIETNAM – Une réserve pour les Saolas

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Viet-Nam.png

 

 

Le gouvernement vietnamien vient d’instaurer une réserve pour protéger un des animaux les plus rares et mystérieux qui soient : le Saola (Pseudoryx nghetinhensis).

Endémique de l’Asie du Sud-Est, cet animal de 100 kilos, dit aussi « licorne asiatique », et d’aspect intermédiaire entre l’antilope et le bœuf, n’a été découvert qu’en 1992 ! Excessivement rare (effectif estimé à quelques centaines de têtes) et caché dans les forêts les plus profondes du Vietnam et du Laos, il n’a presque jamais été observé par les scientifiques ni même par les populations locales, et ne supporte pas la captivité.

 

La réserve, qui s’étend le long de la frontière entre le Vietnam et le Laos, couvre plusieurs centaines de kilomètres carrés de jungle. Outre les Saolas, bien d’autres espèces animales et végétales pourront bénéficier de cette protection.

Les scientifiques espèrent également étudier davantage le comportement de cet ongulé unique au monde.

Le WWF Vietnam a salué l’initiative, qui démontre l’engagement du pays dans la préservation de cette espèce mystérieuse et emblématique, qui est un peu au Vietnam ce que le Panda est à la Chine.

 

 

Pseudoryx_nghetinhensis.PNG

 

Source : http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4643

 

Alexis V.

 

Illustration : une des très rares photos de Saola (Pseudoryx nghetinhensis) disponibles à ce jour. Photo Wikimedia Commons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article