VENEZUELA – Un lac anciennement pollué renaît à la vie

Publié le par Le blog de l'écologie positive

Venezuela.png

 

Plusieurs pays ont accompli des progrès considérables dans l’assainissement de leurs lacs et rivières : il s’agit le plus souvent de pays anciennement industrialisés (Europe, Amérique du Nord…) confrontés à une pollution ancienne mais disposant de moyens importants (avec la restauration de la Tamise et d’autres cours d’eau, l’exemple anglais est remarquable sur ce plan). Mais des pays « en développement » sont également capables d’efforts impressionnants.

 

Tel est le cas du lac « de Valencia » (ou « los Tacarigua »), dont l’histoire est présentée sur le blog (certes très politisé, mais la nature n'appartient pas à un parti ou à un groupe politique…) http://cocomagnanville.over-blog.com (je n’ai pas trouvé la source originale).

 

800px-Lake_Valencia-_Venezuela.jpg

A la fin du 20ème siècle, ce lac était très pollué par les effluents urbains et industriels, et les experts le condamnaient « à une mort certaine ». Depuis 1999, la plupart des eaux usées a été traitée par une station d’épuration (l’équivalent de 750 millions de dollars a été investi), et le lac est considéré comme « assaini à 80 % », avec comme preuves le retour des oiseaux et des poissons (pêchés par les habitants de la région).

 

Le Venezuela compte aussi à son actif d’autres initiatives écologiques : la protection des pêcheurs artisanaux contre les grandes flottes industrielles, ou encore des villages agro-écologiques.

 

Source : http://cocomagnanville.over-blog.com/article-un-lac-sauve-un-village-agro-ecologique-en-construction-l-ecologie-en-mouvement-au-venezuela-102158504.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : une vue satellite du lac de Valencia (2004).

Photo NASA / Wikimedia Commons.

Commenter cet article