UNION EUROPEENNE – Les OGM font un bide

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

European-Union.png

 

 

Alors que plusieurs Etats européens ont déjà interdit la culture des OGM « alimentaires », les surfaces cultivées en OGM ne cessent de diminuer ailleurs.

En 2010, moins de 0,06 % des champs européens ont été plantés d’OGM (soit une baisse de 23 % comparés à 2008), témoignant de l’échec commercial des végétaux transgéniques proposés par quelques firmes.

 

7 Etats membres maintiennent l’interdiction appliquée au maïs MON810 de Monsanto, tandis que 3 Etats ont interdit la culture de la pomme de terre Amflora (BASF) immédiatement après son autorisation par la Commission européenne (qui a elle-même, et pour la première fois, été poursuivie par 5 Etats pour avoir autorisé la culture d’une plante transgénique).

 

De plus en plus, les consommateurs jugent les OGM sans intérêt agricole ni nutritionnel par rapport aux végétaux « conventionnels », mais dangereux pour la santé, l’environnement et l’économie agricole.

61 % des citoyens européens déclareraient leur opposition aux OGM.

 

Par ailleurs, même les Etats sud-américains (Brésil, Argentine, Uruguay) qui comptent parmi les plus grands producteurs d’OGM au monde ont commencé à règlementer leur usage et/ou à développer de nouveau des filières de production non transgéniques.

 

Source : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2715_cultures_genetiquement_modifiees_effondrement.php

 

Articles liés : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-espagne-et-portugal-recul-du-mais-transgenique-mon810-65629855.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-bulgarie-le-mais-transgenique-mon810-interdit-de-culture-66751197.html

 

Alexis V.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article