Un voeu pour 2013 (article de Vincent BLANCHETTE, du Québec)

Publié le par Le blog de l'écologie positive

projet_earthship.jpg

Un rêve humanitaire

En cette veille du jour de l'an 2013, j'aimerais partager avec vous une vision. C'est un projet que j'ai en tête, et j'ignore quand j'aurais le temps et les moyens de le réaliser, étant donné qu'il me manque plusieurs notions de permaculture et d'aquaponie, ainsi que de réunir les fonds et les organismes nécessaires. Mais je le partage avec vous, car mon but n'est pas d'en prendre totalement le crédit, mais bien de lancer une idée à l'univers, et qui sait, peut-être inspirer des gens aux possibilités et voir même d'en améliorer le prototype. Si plusieurs projets de ce genre sont lancés, peut-être cela améliorait-il les conditions de vie de plusieurs pays défavorisés.

Vous connaissez peut-être déjà les earthships (http://www.youtube.com/watch?v=mHlAUDamBFY) ? En voyant cette installation totalement écologique, viable et économique, j'y ai trouvé la pièce manquante pour un projet pour à la fois stopper la désertification, l'érosion des sols, et fournir un endroit sain, à fonction humanitaire et sociale, en étant tout à la fois bénéfique pour l'environnement.

Imaginez une série de maisons du genre, alignées pour former un mur. Cette série de maisons pourraient être utilisées pour des habitations, mais également des écoles, des hôpitaux, des bâtiments publics, tous construits en matières récupérées et recyclées, tout en étant indépendantes d'un réseau énergétique, et réutilisant l'eau de pluie filtrée à quatre reprises : consommation, ensuite la lessive, les aires d'aisance, et finalement alimentant des serres de cultures verticales et d'aquaponie (http://www.youtube.com/watch?v=3VObZy8n0u8&feature=related). Le courant serait fourni par des panneaux solaires, des fours à pyrolyse de type MAGS (http://www.terragon.net/MAGS_fr.php) pour un pâté de maison au complet ou par un biodigesteur (http://www.youtube.com/watch?v=cnDBOP1SkuQ) récupérant les déjections animales et humaines, fournissant du méthane pour l'alimentation au gaz, et de l'engrais pour la permaculture.

Ces serres, construites à même ces bâtiments, offriraient une production à l'année aux habitants, tout en économisant l'eau (5% d'utilisation à comparé l'agriculture industrielle) par alimentation à compte-goutte, bannissant l'utilisation de fertilisants et de pesticides, et n'utilisant que 10 % de l'électricité nécessaire à l'agriculture industrielle. La production serait locale, fraîche et entièrement écologique.

Le reste de l'eau serait acheminée à des digues, qui elles seraient reliées à des condensateurs d'humidité, condensant l'humidité des déserts la nuit pour produire plus d'eau encore. Au bout de quelques années, avec les accumulations de pluies, en conjonction avec les techniques de la permaculture (http://www.youtube.com/watch?v=reCemnJmkzI), des hectares entiers de déserts redeviendraient et resteraient verts, même dans les périodes de grande sécheresse.

Bref, une fois ce mur érigé, les villages pourraient bénéficier d'un apport considérable en nourriture, en dignité de vie, tout en regagnant des terres pour de futures cultures et en étant parfaitement écologique. D'autres systèmes peuvent être très facilement implantés dans cette optique : fours solaires, bacs à compost, ménageries, filtres Lifesaver.(http://www.youtube.com/watch?v=rXepkIWPhFQ&feature=relmfu) etc.

Le but est que tout ce qui est produit servent à un cycle complémentaire, et rien n'est laissé en guise de déchets. Et même si ce n'est que quelques parties de ce projet qui sont mises en pratique, cela augmentere drastiquement la qualité de vie de ses habitants.

Donc, en cette nouvelle année 2013, je vous en souhaite une excellente.

 

Vincent Blanchette

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-earthships-des-maisons-utopiques-dans-le-desert-video-110984178.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article