SENEGAL - La mangrove ressuscitée (vu à la TV)

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Senegal.png

 


Le 8 septembre dernier, le photographe et cinéaste Yann Arthus-Bertrand a consacré son émission « Vu du ciel » (diffusée sur France 3) aux hommes et femmes qui, à travers le monde, agissent pour la préservation de l’environnement. L’émission était en particulier dédiée au Sénégal, où les ressources marines sont menacées par la surpêche et la destruction des mangroves, forêts littorales à demi immergées où se reproduisent poissons, crabes et crevettes.

Dans ce pays, il est un homme, Haïdar El Ali, 56 ans, Sénégalais d’origine libanaise, récemment désigné par le journal « Le Monde » comme un des 100 écologistes les plus actifs de la planète.

Haïdar a créé, durant les années 2000, une aire marine protégée le long de la côte du Siné Saloum, protégeant 7 000 hectares de mangroves interdits à toute exploitation. Cette réserve permet la subsistance de quelque 200 000 hommes qui peuvent dès lors vivre du produit de leur pêche et sont moins tentés d’émigrer en ville ou à l’étranger.

Par ailleurs, la protection et la restauration des mangroves permet de lutter contre les tempêtes, la montée des eaux et la salinisation du sol : 5 % des terres environnantes, jusqu’alors arides et stériles, ont été récupérées pour la culture du riz.

L’adhésion de la population est permise par la diffusion de films à bord d’un camion-cinéma, jusque dans les villages les plus reculés. En 2009, l’écologiste est parvenu à rassembler 80 000 volontaires pour replanter quelque 36 millions de plants de palétuviers (essence d’arbre dominante dans les mangroves), et ce sans aucune aide gouvernementale.

Et cette année, Haïdar place la barre encore plus haut, projetant la plantation de 100 millions de palétuviers, avec la participation de 200 000 bénévoles. Pari tenu ?

Source : http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Vu-du-Ciel-Haidar-le-prophete-des-mangroves/%28language%29/fre-FR

Publié dans Mers et océans

Commenter cet article