ROYAUME-UNI – Une île pour les Ecureuils roux

Publié le par Le blog de l'écologie positive

United Kingdom(Great Britain)

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Sim n’aimait pas les rhododendrons, l’Ecureuil roux non plus !

C’est pourquoi pas moins de 15 000 volontaires ont éradiqué des rhododendrons invasifs sur une petite île du Dorset (Sud-Ouest de l’Angleterre) afin d’offrir un habitat viable aux Ecureuils roux (Sciurus vulgaris), un petit mammifère commun en Europe continentale mais menacé de disparition dans les îles Britanniques, principalement à cause de la concurrence de l’Ecureuil gris (S. carolinensis) introduit d’Amérique du Nord.

Les petites îles exemptes de ce concurrent envahissant sont quasiment le seul espoir de survie de l’espèce Outre-Manche.

 

Dans le Dorset, le travail a porté ses fruits : depuis 50 ans, les efforts des volontaires sous l’égide du Dorset Wildlife Trust et du National Trust ont permis d’éliminer les plantes invasives (elles aussi un danger sérieux pour l’écureuil, et pour l’écosystème tout entier), et de reconstituer un biotope forestier viable pour plus de 250 écureuils, l’effectif allant en augmentant.

 

« Quand nous sommes arrivés ici en 1962, on pouvait à peine marcher sur l'île, la terre était vraiment mourante à cause des rhododendrons. Les premiers jours, nous avions du mal à voir les écureuils. Et maintenant, un jour comme celui-ci, vous pourrez probablement en voir une douzaine », affirme Richard Yeoman, un volontaire ayant participé au projet.

 

800px-Eichhornchen_Dusseldorf_Hofgarten_edit.jpg

Source : http://www.maxisciences.com/%e9cureuil/royaume-uni-l-039-ecureuil-roux-a-retrouve-son-habitat_art17287.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : un charmant Ecureuil roux à Düsseldorf, en Allemagne.

Photo Ray Eye / Wikimedia Commons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article