PAYS-BAS – Zoom sur Triodos, banque « verte »

Publié le par Le blog de l'écologie positive

Netherlands

 

503px-Spuerschwäin

 

Le site http://www.courrierinternational.com a récemment consacré un article à la banque néerlandaise Triodos, un établissement qui a pour mission de financer des entreprises et des projets à caractère social et environnemental. Et qui, malgré la crise, rencontre de plus en plus de succès.

 

Cet établissement, qui attire de plus en plus d’épargnants, a même été cité en exemple par des mouvements comme « Occupy », qui militent pour un transfert des capitaux vers des institutions qui n’ont pas un but purement financier comme c’est le cas de la Bourse.

 

A l’heure actuelle, Triodos (qui a été créée en 1980) compte 355 000 clients ; elle a réalisé un bénéfice net de 17,3 millions d’euros en 2011 (chiffre en progression par rapport à 2010) et dispose de succursales en Belgique, au Royaume-Uni, en Espagne et en Allemagne.

 

Le fonctionnement de Triodos s’articule autour de trois axes : les gens, la planète et le profit [ces trois éléments forment les trois composantes du développement durable : le social, l’écologique et l’économique].

 

Parmi les projets soutenus par Triodos, l’on peut citer 300 projets énergétiques en Europe (qui ont évité l’émission d’1,6 million de tonnes de CO2 par an), le développement de l’agriculture biologique ou encore le financement d’un centre d’accompagnement des enfants autistes « Raeger Autismecentrum ».

Au contraire des banques classiques, Triodos n’offre pas de primes variables à ses collaborateurs et à ses actionnaires.

 

Triodos participe enfin au « Sustainable Finance Lab » (un groupe de réflexion néerlandais qui cherche à améliorer le système financier) et à la « Global Alliance for Banking on Values », un réseau mondial de banques « durables ».

 

Source : http://www.courrierinternational.com/article/2012/07/05/triodos-une-banque-durable

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-bangladesh-entretien-avec-muhammad-yunus-sur-www-greenetvert-fr-101929155.html

 

Alexis Vernier

 

Photo Cornischong / Wikimedia Commons.

Commenter cet article