NOUVELLE-ZELANDE – La Coupe du Monde de rugby sera écolo

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

New-Zealand.png

 

 

 

  La Nouvelle-Zélande, qui accueillera la prochaine Coupe du Monde de rugby à l’automne 2011, tient à faire de cet événement sportif un modèle d’éco-responsabilité, et des mesures ont déjà été prises pour améliorer son bilan écologique.

 

Dès 2007, le gouvernement a adopté un plan de recyclage des déchets occasionnés par les manifestations sportives, baptisé « Love NZ – Recycle with care », doté de 4,6 millions de dollars néo-zélandais (2,5 millions d’euros).

Plus de 600 points de recyclage pour les verres, plastiques, canettes, etc… sont prévus dans les 12 villes qui accueilleront les matches, et certains ont déjà été installés.

 

De même, des plans de recyclage des matériaux et d’économie d’énergie ont été adoptés pour la construction et la rénovation des stades. Pour l’Eden Park d’Auckland, ce sont 70 % des matériaux de l’ancienne enceinte (démolie) qui ont été recyclés ou réutilisés ; de plus, les eaux usées seront recyclées et les eaux de pluie seront récupérées et filtrées, ce qui devra réduire de moitié la consommation d’eau potable dans le nouveau stade.

Des programmes analogues ont également été mis en place dans les stades d’autres villes du pays, comme à Taranaki ou Christchurch.

 

 

260px-Haka_2006.jpg

 

Source : http://www.maxisciences.com/d%E9veloppement-durable/la-coupe-du-monde-de-rugby-placee-sous-le-signe-du-developpement-durable_art10451.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : une démonstration de haka par l'équipe néo-zélandaise de rugby.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article