MALAISIE – Protéger l’environnement avec le tourisme

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Malaysia.png

 

 

Sur les côtes de Malaisie, le tourisme nautique devient un allié pour la préservation des milieux marins.

Des centres de plongée jouent un rôle positif de plus en plus important pour ceux-ci, en offrant une alternative à des pratiques néfastes comme la pêche à l’explosif, mais aussi en permettant de sensibiliser les communautés locales et de financer des patrouilles de lutte contre la destruction des récifs et le braconnage.

Tel est le cas du Reef Dive Resort, basé dans l’Etat de Sabah (île de Bornéo, sous souveraineté malaise).

 

En particulier, la lutte contre la pêche à l’explosif (interdite par la loi malaise mais difficile à détecter par des forces policières souvent peu nombreuses) devient plus effective : la police est immédiatement alertée en cas d’activité suspecte décelée par les patrouilles, et peut arrêter plus aisément les braconniers.

L’action environnementale ne se limite cependant pas, loin s’en faut, à un rôle répressif : dans les localités isolées où sont implantés les clubs de plongée, les personnels sont souvent recrutés parmi les communautés locales, qui trouvent d’autant plus d’intérêt à la protection de la mer. Le centre de plongée contribue également, dans les écoles, à la sensibilisation des enfants à l’environnement.

Le Reef Dive Resort a également embauché des personnels pour des tâches spécialisées comme la protection des espèces menacées, par exemple la récupération des œufs de tortues marines (également incitée par une prime donnée aux employés, ce qui évite leur consommation ou leur vente sur des marchés) ou encore la culture du corail.

 

Si certains projets (comme la création d’une réserve de pêche) n’ont pas encore été réalisés, les efforts ont déjà porté leurs fruits : plusieurs espèces comme le spectaculaire Poulpe à anneaux bleus (Hapalochlaena maculosa) sont déjà réapparues dans les eaux exploitées par ce centre de plongée…

 

 

800px-Bep_chaetodon_ornatissimus.jpg

 

Sources : http://www.greenetvert.fr/2010/12/15/quand-le-tourisme-vient-au-secours-de-l%E2%80%99environnement/11336

http://thestar.com.my/lifestyle/story.asp?file=/2010/12/4/lifetravel/7523002&sec=lifetravel

 

Articles liés : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-mexique-les-recifs-artificiels-attirent-les-touristes-et-les-poissons-57626083.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-indonesie-une-reserve-marine-pour-les-requins-61256514.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-indonesie-des-fonds-marins-proteges-a-bali-61735757.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : un Poisson-papillon orné (Chaetodon ornatissimus) dans un récif de Malaisie (photo Bernard E. Picton / Wikimedia Commons)

Publié dans Tourisme et voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article