KENYA – Les toilettes, ça peut rapporter gros ! (VIDEO)

Publié le par Le blog de l'écologie positive

Kenya

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Au Kenya, une solution étonnante a été trouvée pour en finir avec l’absence de toilettes dans les bidonvilles (et toute la saleté qui va avec).

Le système de l’entreprise Sanergy, créé par des étudiants du MIT (qui ont recueilli 600 000 dollars pour mettre à bien le projet), est basé sur quatre étapes : 1- faire construire des toilettes et des douches ; 2- vendre les sanitaires et confier leur gestion à des entrepreneurs locaux qui se financent avec leur exploitation (l’accès aux toilettes est payant, comme chez les « dames-pipi » de chez nous) ; 3- assurer quotidiennement la collecte des déchets et le changement des bacs ; 4- convertir les déchets en biogaz (lui-même converti en électricité et distribué sur le réseau) et en engrais (vendu aux agriculteurs).

D’ici 2015, Sanergy souhaite faire construire 6 000 toilettes (de quoi satisfaire les besoins [au sens propre] de 600 000 habitants).

 

Cette initiative n’est pas sans rappeler celle de la ville de Durban (Afrique du Sud), où la municipalité a récemment choisi de récupérer dans les toilettes (pour la transformer en engrais) l’urine de ses habitants, et, à ce titre, de rémunérer chaque famille à hauteur de 4 dollars par semaine.

 

Voir la vidéo ici :

 

 


 

Sources : http://saner.gy/ourapproach/

http://www.fastcoexist.com/1678905/toilet-entrepreneurs-powered-by-mit-innovation

 

Alexis Vernier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article