INTERNATIONAL – Un traité contre les risques liés à la dissémination d’OGM

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

United Nations

 

 

Un accord international établissant la responsabilité des opérateurs en cas de dissémination d’organismes vivants modifiés (OVM) a été adopté le 15 octobre dernier à Nagoya dans le cadre du sommet sur la biodiversité.

Son texte prévoit que les opérateurs (metteurs sur le marché, importateurs, exportateurs, producteurs, transporteurs) seront financièrement responsables des dommages causés par les mouvements d’OVM entre les différents Etats.

Les Etats pourront également prendre des mesures préventives si des risques pour la santé ou la biodiversité sont établis ou quasiment établis.

Source : http://www.actu-environnement.com/ae/news/protocole-carthagene-responsabilites-dissemination-transfrontaliere-OGM-11199.php4

 

Alexis Vernier

Commenter cet article