INTERNATIONAL – Pour la prise en compte du capital naturel dans l’économie

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

United Nations

 

Le site www.infosdelaplanete.org propose la lecture d’un passionnant article consacré aux travaux de M. Pavan Sukhdev, économiste indien spécialiste de la biodiversité.

M. Sukhdev vient de rendre, lors de la conférence de Nagoya, un rapport consacré à l’économie des écosystèmes, et insiste sur l’urgence d’évaluer économiquement les services rendus par la biodiversité (approvisionnement en nourriture, en matières premières, en eau potable, en ressources médicinales, en air pur, etc…) et le coût de leur dégradation, dont l’estimation est exorbitante (coût annuel supérieur à celui de la crise financière de 2008-09).

Cette valeur échappe aux estimations fournies par les économistes classiques, et plus largement, n’est pas prise en compte dans les différentes théories économiques occidentales qui ont vu le jour depuis deux siècles.

Pavan Sukhdev préconise une économie basée sur un cycle « bio-mimétique » (reprenant le mode de fonctionnement des écosystèmes et des organismes vivants), capable de s’autosuffire et de recycler lui-même ses déchets.

Une utopie, croyez-vous ? Voire. Des exemples concrets permettent déjà de prouver l’utilité et la réussite de ce type de système.

Au Viêt-Nam, les habitants du Sud du pays ont replanté 12 000 hectares de mangroves : si l’opération a coûté 700 000 € aux habitants, elle leur permet  d’économiser, chaque année, 5 millions d’€ (nécessaires à l’entretien de digues artificielles).

Au Japon, le gouvernement a subventionné la production de riz biologique : en conséquence, les agriculteurs vendent mieux leur riz, et cela a permis la réintroduction de la Cigogne orientale Ciconia boyciana, espèce en danger et hautement symbolique.

Ces exemples vertueux ouvrent la voie à une nouvelle économie, plus respectueuse des ressources naturelles et inventive. Il n’y a plus qu’à les généraliser… et à les faire connaître !

 

Lire l’article ici : http://www.infosdelaplanete.org/6053/il-nous-faut-inventer-une-nouvelle-economie-s-appuyant-sur-le-capital-naturel.html

 

Alexis Vernier

Commenter cet article