INTERNATIONAL – Les forêts, de meilleurs puits de carbone qu’on le croyait

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

United Nations

 

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

 

On le savait, les forêts comptent parmi les plus importants régulateurs des émissions de gaz à effet de serre à travers le monde. Mais voici que leur rôle est réévalué… à la hausse.

D’après une étude parue dans la revue Science, les forêts du monde absorbent chaque année 4 milliards de tonnes de carbone par an, soit un tiers des émissions globales de cet élément dans l’atmosphère.

 

Bien que certains pays connaissent une déforestation importante, notamment en Amérique du Sud et en Indonésie (la déforestation représente 20 % des émissions de gaz à effet de serre annuelles dans le monde, soit 2,9 millions de tonnes de CO2), d’autres voient leur couverture forestière progresser, notamment du fait de campagnes de reboisement, particulièrement importantes en Russie, en Amérique du Nord et en Chine (les campagnes de reforestation de ces derniers pays permettent d’éviter le relâchement de 1,6 milliard de tonnes de CO2 par an et donc d’atténuer les effets de la déforestation).

 

 

800px-Nature_near_Pushkari_1-copie-1.jpg

 

Source : http://www.zegreenweb.com/sinformer/rechauffement-climatique-le-role-des-forets-etait-jusqu%E2%80%99ici-sous-estime,31240

 

Alexis Vernier

 

Illustration : une forêt russe. Photo Denis Vahrushev / Wikimedia Commons.

Publié dans Forêts et bois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article