INTERNATIONAL – La traversée de l’Eurasie… en vélo solaire

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

United Nations

 

 

Le Français Florian Bailly vient d’achever un périple de 10 000 km à travers l’Eurasie, depuis la Savoie jusqu’au Japon, parcourus en quatre mois sur son vélo électrique à énergie solaire.

Si la traversée des plaines d’Europe centrale et de Russie a été relativement facile, le moteur à énergie solaire lui permettant d’économiser des efforts, et de parcourir en moyenne 115 km par jour, la situation s’est un peu gâtée au Kazakhstan, où les routes ne sont pas asphaltées et où il a été forcé de parcourir une certaine distance en train après avoir cassé son pédalier, sans parler des montagnes du Kirghizistan (avec 3 cols au-dessus de 2 500 mètres d’altitude) et du désert chinois du Taklamakan, particulièrement dangereux et difficiles à parcourir. Ce qui ne l’a pas empêché de sympathiser avec les nomades et les villageois de ces steppes et montagnes.

Quant à la Chine, notre cycliste a pu rencontrer un grand intérêt de la part de la population pour son invention : « Partout, les Chinois ont compris tout de suite le principe de ma machine. Le déplacement à vélo électrique y est courant, ils ont un pas d'avance sur le reste du monde. »

Depuis, Florian Bailly espère le développement et le perfectionnement du vélo solaire, qui permettraient des voyages plus écologiques, y compris sur de grandes distances.

Source : http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/France-Japon-a-velo-solaire-l-exploit-d-un-Savoyard-inspire-le-voyage-ecolo/%28theme%29/2824

 

Alexis Vernier

Publié dans Tourisme et voyages

Commenter cet article