INTERNATIONAL – La crise économique, une opportunité pour les énergies renouvelables ?

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

United Nations

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

En chinois, le mot qui désigne la « crise » est représenté par l’association de deux idéogrammes : l’un signifiant « danger » et le second « chance ». Cela peut s’appliquer par rapport à la crise boursière et aux enjeux énergétiques mondiaux.

 

C’est ce qu’explique Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables, dans un article de www.20minutes.fr paru le 9 août dernier.

 

Si les politiques de rigueur appliquées en France et dans d’autres pays occidentaux ont ralenti le rythme de la (nécessaire) transition énergétique et fragilisé la situation économique des professionnels de cette filière, M. Bal relève des signes positifs récents comme l’engagement  (à hauteur de 2,5 millions d’euros) du fonds d’investissement américain Blackstone dans des projets éoliens en Allemagne et, de l’autre côté de l’Atlantique, celui de GDF-Suez dans un projet de parcs éoliens au Canada.

 

Enfin, M. Bal relève que la France dispose d’atouts importants pour développer les énergies renouvelables sur son territoire : il cite pour comparaison l’Allemagne, qui est partie de zéro dans les années 1990 et qui a développé les énergies renouvelables, qui à ce jour permet de produire 18% de son électricité nationale et d’employer 370 000 personnes (contre 90 000 en France), malgré (ou peut-être grâce à ?) la réunification.

 

 

800px-Solar Panels

 


Source : http://www.20minutes.fr/article/768356/cette-nouvelle-crise-peut-etre-opportunite-developper-energies-renouvelables

 

Alexis Vernier

 

Photo Fernando Tomas / Wikimedia Commons.

Commenter cet article