INTERNATIONAL – Des graines qui dépolluent l’eau

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

United Nations

 

Les graines de l’arbre tropical Moringa oleifera permettent de rendre potable les eaux contaminées par des bactéries : une poudre de graines écrasées permet d’éliminer 90 à 99 % des bactéries.

Les graines peuvent être écrasées facilement par les particuliers, y compris avec des outils ordinaires comme une cuillère et un bol.

 

Si les graines de Moringa brutes ne peuvent être utilisées dans les systèmes de distribution d’eau centralisés, pour des raisons de goût et d’odeur liées à la macération de grandes quantités de graines, elles sont très utiles pour les particuliers, notamment dans les régions pauvres et rurales qui ne disposent pas de réseau collectif (et difficilement d’équipements individuels) d’assainissement d’eau.

 

Cette solution simple et peu onéreuse est d’autant plus intéressante que le Moringa (originaire de l’Inde du Nord) est une plante commune et répandue dans les régions tropicales des Amériques, d’Asie et d’Afrique, qu’elle résiste à la sécheresse et aux incendies, et qu’elle est utilisée pour l’alimentation (les feuilles sont riches en protéines, calcium, potassium et vitamines, les fruits peuvent aussi être mangés), l’hygiène et la beauté (les graines produisent une huile utilisée pour les savons et parfums) et la médecine (notamment l’Ayurveda indien).

 

 

Sonjna_-Moringa_oleifera-_flowers_at_Kolkata_W_IMG_2123.jpg

 

 

Sources : http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4573

http://fr.wikipedia.org/wiki/Moringa_oleifera

 

Alexis V.

 

Illustration : fleurs de Moringa oleifera, photographiées en Inde.

Photo J. M. Garg / Wikimedia Commons.

Commenter cet article