INTERNATIONAL – Des auberges de jeunesse écolos !

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

United Nations

 

 

Alors que l’impact du tourisme sur l’environnement est discuté depuis longtemps déjà, plusieurs auberges de jeunesse ont choisi de proposer des hébergements « éco-responsables », et ce partout dans le monde.

 

Par exemple, à Prague, l’auberge St Christopher at the Mosaic House chauffe son eau à l’énergie solaire, recycle ses eaux usées et utilise un système d’aération naturelle des locaux (donc pas de recours à l’air conditionné).

A Edimbourg, le High Street Hostel est devenu « neutre en carbone », après avoir planté 75 hectares de bois, qui absorbent davantage de carbone que n’en émettent la construction et ses occupants. Cette auberge recourt aux énergies renouvelables et au recyclage écologique des déchets.

 

De tels établissements existent aussi en-dehors du monde industrialisé, sur des continents où le tourisme de masse est souvent accusé de ne pas tenir compte de la population locale, de la biodiversité et des écosystèmes. Leur rôle « pionnier » en matière d’éco-responsabilité n’en est que plus important.

C’est ainsi qu’au Costa Rica, l’auberge Cabinas Tina’s Casitas de Monteverde participe chaque année à des programmes de reboisement : ce n’est pas un hasard si l’initiative est née dans ce pays, qui est un des plus avancés du monde latino-américain en matière de protection de la nature.

L’on peut encore citer le Rivertime Resort and Ecolodge au Laos, aménagé dans la forêt sans abattage d’arbres, équipé d’un potager biologique et d’un système de compostage des déchets ménagers.

 

Source : http://www.voyageons-autrement.com/des-auberges-de-jeunesse-ecologiques

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-laos-le-pays-prefere-l-ecotourisme-74690797.html

 

Alexis Vernier

Publié dans Tourisme et voyages

Commenter cet article