INTERNATIONAL – Comment rendre les villes plus « vivables »

Publié le par Le blog de l'écologie positive

United Nations

 

800px-Piste_cyclable_Canal_Saint_Denis_P1090435.JPG

 

Si les villes accueillent plus de la moitié de la population mondiale (et devraient en accueillir 70 % d’ici 2050), elles sont souvent associées à des nuisances (déchets, pollution, stress…), nocifs pour la santé physique et mentale des citadins.

Le site hispanophone http://necesitodetodos.org se penche sur cette problématique et propose des pistes de solutions, et sur l’importance des choix de vie collectifs et individuels pour améliorer le fonctionnement général des villes.

 

Il est d’abord expliqué que, malgré les inconvénients et nuisances précités, les villes restent attractives (sinon, elles n’attireraient pas autant de monde, c’est évident !), puisqu’elles offrent plus de services, d’accès à l’éducation et aux équipements de santé, et aussi de relations humaines.

« L’idée qu’il y ait une Arcadie [NDLR = sorte de paradis rural] et que l’on vive tous à la campagne est absurde et insoutenable », affirme Julio DAVILA, professeur à l’University College de Londres (UCL), qui a participé, en collaboration avec la revue médicale « The Lancet », à une étude sur la vie en ville et les pistes de solutions pour la rendre meilleure.

 

Mais des actions d’amélioration de la vie en milieu urbain restent à faire, en particulier dans les pays en développement ; le site évoque l’exemple de Bogotà, qui a installé des réseaux (« sites propres », comme on le dit dans le jargon urbanistique) dédiés à la circulation des autobus et des cycles, mais aussi au passage des piétons.

Aujourd’hui, les seules voies piétonnes de Bogotà sont empruntées par 1,6 million de personnes (soit le quart de la population de l’aire urbaine).

Des pratiques bonnes pour la qualité de l’air et la santé, mais aussi pour le porte-monnaie et les finances publiques (d’après des études économiques, chaque dollar investi dans une piste cyclable en économiserait quatre dans la santé publique).

 

Source : http://necesitodetodos.org/2012/06/como-convertir-a-las-ciudades-en-sitios-mas-saludables/

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-international-un-palmares-mondial-des-villes-vertes-107149744.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-international-le-palmares-des-villes-vertes-en-amerique-latine-62081182.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-espagne-et-royaume-uni-le-velo-en-libre-service-c-est-bon-pour-la-sante-81191349.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : piste cyclable sur le canal Saint-Denis (Île-de-France).

Photo Pline / Wikimedia Commons.

Publié dans Ecologie urbaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article