INDE – Une voiture à air comprimé

Publié le par Le blog de l'écologie positive

India

 

 

La société indienne Tata Motors va lancer sur le marché une voiture qui fonctionne… à l’air comprimé (oui, l’air qui nous entoure : il est fourni par un compresseur qui se charge avec une prise de courant, le flux d’air à haute pression permet d’alimenter le moteur du véhicule*, qui a une autonomie de 300 km et une vitesse maximale de 105 km/h). Cette voiture, dénommée MiniCAT, a un moteur conçu par l’ingénieur Guy Nègre (basé dans le Sud de la France, près de Nice** !).

Le lancement en Inde est prévu en août 2012, le prix de vente est évalué à 365 757 roupies soit l’équivalent de 8 177 dollars.

 

Sources : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/technologie-1/d/la-voiture-a-air-comprime-debarque-en-inde_14181/

http://www.les-vegetaliseurs.com/article-91494-indeunevoitureaair.html

 

Alexis Vernier

 

* Au passage, cette technique a déjà été utilisée pour le démarrage d’avions…

** Quelques modèles expérimentaux avaient d’ailleurs été expérimentés dans le Var depuis 1998. La reprise du procédé par le groupe Tata le fait passer à une autre échelle…

Commenter cet article

Claude 25/11/2012 18:52

Bonjour Alexis V.
Votre réponse m'a beaucoup intéressé, car je perçois mieux les raisons de votre opinion favorable envers les véhicules à air comprimé. Soyez-en remercié.
Néanmoins, permettez que je vous fasse part de mes propres arguments.

D'abord, vous rappelez un fait bien connu: l'air comprimé a servi, dès le XIXème siècle, à propulser des véhicules. Là-dessus, deux remarques:
1- tous les véhicules animés par cette énergie étaient des engins sur rails (tramways ou locomotives). Pourquoi? Primo parce que leur "poids mort" de véhicules intrinsèquement lourds leur
permettait de transporter de grands et lourds réservoirs d'air - représentant un faible pourcentage de leur poids à vide; et ensuite, parce que leur trajet était parfaitement défini et permettait
de disposer, à intervalles rapprochés, des stations de rechargement d'air (et même d'eau surchauffée dans un premier temps). Wikipédia parle d'une autonomie de 16 km pour les tramways Mékarski. Ces
deux caractéristiques des véhicules sur rails sont difficilement transposables à un véhicule urbain, même si des progrès ont pu être faits depuis l'arrêt de l'exploitation de ces lignes de trams
(années 1950, selon Wikipédia).
2- la propulsion par l'air comprimé a donc été abandonnée et les rares entreprises qui ont tenté d'y revenir ont toutes échoué à faire une démonstration d'un prototype qui aurait des performances
aptes à rendre le produit viable commercialement. Et je ne parle pas de projets d'usines (Italie, Andorre, Suisse,...) qui se sont tous terminés par des fiascos...

Vous semblez aussi tirer argument de tous les articles qui ont été publiés en étant favorables au concept.
Sur ce point aussi, il y aurait matière à débat.
D'abord, ce genre d'articles a été très fourni à partir du moment où MDI a interpelé les médias et investi les salles de rédaction, dans le seul but de "séduire" des investisseurs suffisamment
crédules.
Dans les 10 ans écoulés, les journaux TV (TF1, FR2, M6, la TV marocaine,...) ont invité monsieur Guy Nègre à vanter les mérites de son concept et à émettre ses promesses de fabrication -
malheureusement sans lendemain! Les médias nationaux ont appris à être plus prudents depuis une certaine émission "Complément d'enquête" qui a un peu écorné le mythe de la voiture "pas chère, non
polluante et économique"...
Vous avez d'ailleurs oublié quelques articles élogieux, dont certains de joyeuse mémoire, comme ce moment de bonheur offert par Science et Vie de juin 1998
(http://solar-club.web.cern.ch/solar-club/vehicules/vehicule_compSV.html), et quelques autres, comme ceux issus du site Enerzine (pas moins de 5 articles très complaisants entre février 2007 et mai
2009, puis plus rien ensuite, comme si les auteurs s'étaient rendus compte de leur trop prompt enthousiasme...), et bien d'autres se contentant souvent de reproduire la publicité de MDI, sans recul
ni débat (je tiens des références à votre disposition).

En réponse, je peux vous diriger vers des articles qui penchent vers le scepticisme, voire vers le déni de bonne idée.
Voyez par exemple le commentaire final du journaliste Philippe Bertrand qui avait invité monsieur Guy Nègre dans une de ses émissions
(http:www.mescarnetsdecampagne.com/article-l-air-comprime-le-nouveau-souffle-de-l-automobile-72724308-comments.html#anchorComment); enfin un journaliste qui a eu l'honnêteté de revenir sur ses
préjugés. Ou bien encore: http://carfree/index.php/2009/01/20la-voiture-a-air-comprime-qui-nen-finit-plus-darriver/

Finalement, tout cela ne prouve pas grand chose, ni dans un sens ni dans l'autre. En revanche, si on quitte le milieu des journalistes ou des blogueurs (trop souvent peu calés en sciences
physiques) pour aller chercher des avis du côté des scientifiques, on ne trouve plus de supporters béats envers la technologie prônée par MDI.
Ainsi, dans une étude (pourtant commanditée par MDI) de la prestigieuse EPFL, le professeur Alfred Rufer écrit que les concepteurs de la voiture à air comprimé exagèrent de beaucoup les
performances attendues (à qui peut-il bien penser en disant cela?), et conclut que, contrairement aux 200 km promis par MDI, selon ses calculs, une autonomie de 50 km, ce serait déjà bien
(http://sti.epfl.ch/page-71284.html) en page 5 du document annexé.
Avant lui, son collègue, le professeur Daniel Favrat avait déclaré que la réserve d'énergie en air comprimé contenue dans le réservoir d'un véhicule est "extrêmement faible" et que "la voiture
électrique a plus d'avenir" (source: http://www.nouvo.ch/167-1#comment-11393)
Même son de cloche de la part des professeurs Denis Clodic (Ecole des Mines) et du professeur Pascal Higelin dont on peut lire les commentaires très dubitatifs dans l'article de IEEE
(http://spectrum.ieee.org/energy/environment/deflating-the-air-car/1), article qui donne aussi la parole à messieurs Guy et Cyril Nègre.
Si vous trouvez un seul article émanant d'un scientifique qui défende les thèses de monsieur Guy Nègre, je suis preneur, car malgré de patientes recherches, je n'en ai trouvé aucun, ni passé, ni
récent.

Pour conclure:
- je ne prétends pas que l'air comprimé ne puisse faire avancer un véhicule; mon opinion est que les performances promises par MDI sont irréalisables (et donc mensongères), et que les contraintes
liées à la technologie de l'air comprimé sont difficilement compatibles avec l'usage quotidien d'une automobile dévolue aux besoins de monsieur Tout-le-monde (et cela commence dès qu'il faudra
"faire le plein"; voir à ce sujet ce à quoi a conduit l'étude de l'EPFL dans l'article du Pr Rufer cité plus haut, au sujet des futures stations de rechargement en air comprimé!)
- depuis plus de 10 ans MDI promet des fabrications "pour l'année prochaine" (et c'est encore le cas cette année); depuis plus de 10 ans, les sceptiques prétendent que cela ne sera pas. Constat:
tous les ans, ce sont les sceptiques et autres pourfendeurs de l'air comprimé qui ont eu raison! et je prends les paris pour que l'on observe la même chose dans les années à venir, tant que MDI
continuera à enfumer son monde.
-enfin, si "ses prototypes donnent entière satisfaction" (déclaration de monsieur Nègre qui date de 2002: http://www.canalauto.com/salons/mondial2002/st_negre.asp), qu'est-ce qui empêche ce
monsieur de nous en faire une démonstration publique? Ce serait évidemment le meilleur moyen de rassurer ses adeptes et de confondre ses détracteurs! Mais ce serait surtout le meilleur moyen de
scier la branche sur laquelle il a assis sa société depuis 1992!

Très cordialement.

C.R.

Alexis V. 26/11/2012 22:19



Bonjour,


merci pour m'avoir fait part de votre opinion.


Bien cordialement.


Alexis V.



Claude 24/11/2012 17:16

"Tata Motors va lancer sur le marché"...
Ah bon? Peut-on savoir quand? Parce que quitte à écrire des bêtises, autant citer ses sources; quand les infos s'avèrent fausses, on a l'air moins c...
Bonne chance quand même, Alexis!

Alexis V. 25/11/2012 14:42



Bonjour,


je me suis renseigné sur ces voitures, au-delà de l'aspect insolite du personnage de M. Nègre et de ses échecs, sa voiture à air comprimé n'est pas "une bêtise" comme vous le dites, pas plus que
le projet avec Tata Motors. Ces éléments sont évoqués dans des sites sérieux comme Futura Sciences, le Parisien (article de septembre 2012), de nombreux sites et blogs dédiés à l'automobile,
etc... et Hoaxbuster (site spécialisé dans les "hoaxes" et canulars sur Internet, qui s'est interrogé sur leur véracité) :


http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/la-voiture-a-air-comprime-bientot-une-realite-18-09-2012-2169447.php


http://www.leblogauto.com/2012/05/mdi-et-tata-motors-passent-la-seconde.html


http://www.cnetfrance.fr/cartech/mdi-tata-voiture-aircomprime-39771655.htm


http://www.autonews.fr/ecologie/actualite/62415-voiture-a-air-comprime-airpod-guy-negre-ressort-du-bois


http://www.hoaxbuster.com/forum/voiture-air-comprime-tata


L'Inde n'est pas le seul pays à s'y intéresser, ce serait semble t-il aussi le cas de l'Italie...


http://blogautomobile.fr/mdi-trois-voitures-commercialisees-des-lan-prochain-152760


Et contrairement à ce qu'on peut penser, la technologie des véhicules à air comprimé a bien fait ses preuves, et a même fait l'objet d'une exploitation commerciale au 19ème et au début du 20ème
siècle (systèmes de tramways "Mékarski" dans la plupart des villes françaises, locomotives de la HK Porter company aux USA...).


Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9hicule_%C3%A0_air_comprim%C3%A9


Bien cordialement.


Alexis V.



Jean 12/08/2012 18:58

Merci à monsieur Alexis Verdier de bien vouloir corriger la fonction "contact" de son blog (ou de m'indiquer une adresse de contact qui soit valide).
Le message que je lui ai adressé m'a été retourné faute d'avoir trouvé le destinataire...
Cordialement.