ÎLES MARSHALL – 50 ans après les essais nucléaires, les coraux de Bikini prospèrent

Publié le par Le blog de l'écologie positive

Marshall Islands

 

800px-Acropora latistella (Table coral)

 

Cinquante ans après les essais nucléaires américains, les coraux prospèrent de nouveau sur l’atoll de Bikini (Îles Marshall, ancienne possession américaine, indépendante depuis 1986).

Le nombre d’espèces recensées est même plus important qu’il ne l’était avant l’explosion des bombes !

Une étude menée en 2002 a mis en évidence la présence de 183 espèces de coraux scléractiniaires, contre 126 avant les essais nucléaires.

Toutefois, 42 espèces recensées dans la première étude ne l’ont pas été dans la seconde (ce qui peut s’expliquer dans certains cas par la disparition ou raréfaction de certaines espèces, dans d’autres par un échantillonnage insuffisant).

 

La résilience du corail après les essais nucléaires peut s’expliquer par la dissémination de propagules (larves planctoniques) de corail à partir des atolls voisins.

 

Elle n’est pas sans rappeler la recolonisation du site de Tchernobyl par la vie sauvage, ou, ce qui est moins connu du public occidental, le retour de la vie marine après la catastrophe de Minamata, au Japon [qui a inspiré le très beau film « Nausicaä de la vallée du vent » de Hayao MIYAZAKI].

 

«  Dans une conversation avec le romancier américain Ernest Callenbach, auteur d'Ecotopia, Miyazaki a expliqué qu'un événement précis a conduit à la création de Nausicaä : la pollution de la baie Minamata avec du mercure. Parce que les niveaux de pollution rendaient la consommation des poissons impossible, les gens ont arrêté de pêcher dans cette zone. En quelques années seulement, une augmentation considérable des réserves de poissons dans la baie, devenue bien plus riche que partout ailleurs au Japon, a été observée. Miyazaki a avoué que cette nouvelle lui a donné des frissons. Il a trouvé admirable la force et les capacités de réaction et d'adaptation des créatures vivantes.  » 

 

Source : http://australianmuseum.net.au/publication/Bikini-Atoll-coral-biodiversity-resilience-revealed-five-decades-after-nuclear-testing

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-ukraine-le-secret-de-l-adaptation-des-plantes-a-la-radioactivite-en-partie-elucide-57547126.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-malaisie-et-singapour-adaptation-du-corail-au-rechauffement-climatique-101667511.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-australie-rechauffement-climatique-c-est-bon-pour-le-corail-98977853.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : Corail tabulaire (Acropora latistella).

Photo Nhobgood / Wikimedia Commons.

 

Commenter cet article