HAÏTI et REPUBLIQUE DOMINICAINE – Pour verdir la frontière

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Haiti.png Dominican-Republic.png

 

 

En mai dernier, les gouvernements d’Haïti et de la République dominicaine (qui se partagent l’île d’Hispaniola, dans les Antilles) ont lancé le projet « Frontière verte », destiné à reboiser les bassins versants communs aux deux pays.

D’un montant de 3,5 millions de dollars et principalement financé par l’Agence norvégienne de développement et de coopération, ce projet a pour objet de protéger la biodiversité mais aussi de réduire les risques naturels (inondations, glissements de terrain…) induits par la déforestation, notamment en Haïti, où le couvert forestier ne couvre plus que 2 % du territoire.

 

En plus du reboisement, le programme, qui est prévu sur quatre ans, comprend un volet de formation des agriculteurs et des autorités locales à la protection des ressources naturelles de l’île, ce qui laisse augurer une meilleure coopération entre les deux pays, l’un francophone et l’autre hispanophone, qui se sont souvent tournés le dos pendant leur histoire.

 

 

800px-Hispaniola_lrg.jpg

 

Sources : http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4716

http://content.undp.org/go/newsroom/2011/june/haiti-and-dominican-republic-launch-effort-to-create-green-border.fr?lang=fr

 

Alexis Vernier

 

Illustration : carte de l'île d'Hispaniola, partagée entre Haïti (à l'Ouest) et la République dominicaine (à l'Est).

Photo NASA / Wikimedia Commons.

Publié dans Forêts et bois

Commenter cet article