FRANCE – Un recyclage qui vaut de l’or

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

 

Si le cours de l’or atteint aujourd’hui des sommets (et rapporte beaucoup aux compagnies minières), son extraction (surtout l’orpaillage « sauvage ») cause souvent beaucoup de dommages à l’environnement, et les ressources disponibles sont limitées : si l’on rassemblait toute la production mondiale d’or depuis les débuts de l’Humanité, l’on n’obtiendrait « que » un cube de 20 mètres de côté.

Ce métal est pourtant utile, non pas seulement pour sa valeur monétaire ou esthétique (bijoux…), mais il est aussi utilisé dans la dentisterie et diverses applications industrielles (électronique…).

Il est donc nécessaire de recycler, autant que possible, les objets en or inutilisés (bijoux cassés, débris de couronnes dentaires voire alliances inutilisées après un divorce…), et ceci d’autant plus que de nombreuses personnes considèrent les décharges de métaux comme « les gisements du futur », et que des Etats (dont la Chine) ont pris des mesures pour limiter l’exportation des métaux.

Le rachat d’or est devenu important (et correspond parfois à une nécessité économique pour les ménages*) dans certains pays comme les Etats-Unis, l’Inde, la Turquie [et il a même inversé, au moins temporairement, les flux commerciaux d’or dans ces pays, qui sont passés d’importateurs à exportateurs].

 

Certaines entreprises comme « GoldbyGold » rachètent les produits à base d’or pour les affiner et les revendre à l’industrie bijoutière française, ce qui permet d’atténuer la pression minière mondiale sur l’or et l’orpaillage illégal, de favoriser l’économie française [on évite l’achat d’or aux pays producteurs comme l’Afrique du Sud ou l’Australie] ainsi que de développer la traçabilité des bijoux en or.

 

 

Sources : http://www.consoglobe.com/recycler-utile-rapporte-4466-cg

http://www.consoglobe.com/revendre-son-or-en-le-recyclant-un-bon-plan-dore-sur-tranche-pour-la-planete-cg?utm_source=newsletter_quotidienne

 

Alexis Vernier

 

* De nombreuses familles indiennes, africaines… gardent des bijoux en or pour les vendre en cas de difficultés économiques.

Publié dans Déchets et recyclage

Commenter cet article