FRANCE – Un recyclage « béton »

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

France

 

 

Si les matériaux de construction constituent plus de 40 % des déchets produits en France, leur recyclage est peu connu du grand public, alors qu’il est prévu par la législation, que 97 % des déchets de construction est considérée comme inerte (sans danger direct pour la santé humaine et l’environnement) et que la demande de matériaux de récupération est importante pour la réalisation des projets immobiliers publics et privés.

 

En Ile-de-France, région particulièrement urbanisée, un tiers de ces déchets est actuellement mis en décharge, ce qui augmente le déficit de la région en granulats et nécessite l’importation de matériaux depuis d’autres régions voire de l’étranger.

 

Quelques sociétés pratiquent néanmoins le recyclage des bétons, comme la société Clamens, dans son usine de Villeparisis.

Cette société récupère les bétons des constructions démolies pour les concasser en cailloux de 4 à 6 cm, et récupérer le fer des armatures ; les matériaux peuvent être récupérés pour la construction et la réalisation de revêtements routiers.

Plus de 4 millions de tonnes de béton sont recyclées par Clamens annuellement.

 

Mais le recyclage ne se limite pas au béton « dur », il comprend aussi les boues de béton, résidus solidifiés de la fabrication du béton dans les cimenteries et les bétonneuses : inutilisables telles quelles, elles finissent très souvent en décharge.

La centrale de Clamens récupère jusqu’à 80 % des matériaux constituant les boues de béton, en obtenant du sable et des gravillons réutilisés dans les chantiers.

En 2010, Clamens a recyclé plus de 300 000 tonnes de boues de béton ; la filière s’annonce d’autant plus prometteuse que les centres de stockage de déchets ultimes acceptent de plus en plus difficilement ce type de déchet.

 

Le recyclage des bétons de construction permet par ailleurs d’économiser de la matière première et des combustibles fossiles (et donc d’éviter l’ouverture de carrières d’exploitation de gravier, de forages pétroliers et gaziers pour produire et transporter le béton), et de limiter les émissions de gaz à effet de serre afférentes.

 

Source : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2709_dechets_demolition_boues_beton_recyclage.php

 

Alexis V.

Publié dans Déchets et recyclage

Commenter cet article