FRANCE – Sauvetage de crapauds dans un chantier

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

France

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Le parc de Parilly, en banlieue de Lyon, est un site fréquenté par plusieurs espèces de reptiles et batraciens, dont le Pélodyte ponctué (Pelodytes punctatus), un petit crapaud endémique de l’Europe de l’Ouest (France et Espagne essentiellement).

Or, le parc a été traversé cet été par un chantier de ligne souterraine à haute tension, avec une tranchée de 1 400 mètres. Cette tranchée représentait un danger pour les crapauds et la petite faune en général, qui pouvait être piégée dans le fossé.

 

La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et le cabinet d’études REFLEX ont alors mis en place un dispositif de protection avec un filet brise-vent de 40 à 50 cm de haut, sur toute la longueur du chantier, empêchant une chute fatale aux crapauds et autres petits animaux...

 

 

Pelodytes_punctatus_belly.jpg


 

Source : http://www.audeladeslignes.com/crapaud-lyonnais-parc-parilly-lyon-10493

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-un-crapauduc-a-angers-60196543.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-priorite-aux-crapauds-sur-la-route-69579152.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : un Pélodyte ponctué (Pelodytes punctatus).

Photo Teuteul / Wikimedia Commons.

Commenter cet article

filet brise vent 13/03/2012 09:29

C'est vrai que des filets brise vent peuvent être très pratiques.

Alexis V. 13/03/2012 13:38



Bonjour,


je vous remercie pour l'attention que vous portez à mon blog.


Comme quoi, on peut tout faire avec des filets brise-vent !


Votre site me fait penser que même les thèmes les plus insolites sont bons pour sensibiliser les gens à la protection de la nature.


Une pédagogie qui, à mon avis, est à développer et à diffuser aux antipodes du discours rabat-joie et culpabilisateur habituellement servi par de nombreux "écolos".


Bien cordialement.


Alexis V.