FRANCE – Record d’affluence pour les Grues cendrées

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

France

 

 

 

Le Lac du Der, en Champagne, a connu un effectif record de Grues cendrées Grus grus dimanche 14 novembre, avec 74 500 oiseaux dénombrés par la Ligue pour la Protection des Oiseaux, détrônant le précédent record de 72 760 oiseaux en 2000.

Créé en 1974 pour réguler le débit de la Marne, le Lac du Der est devenu un site de migration et d’hivernage majeur pour des centaines de milliers d’oiseaux, dont la Grue cendrée est le plus symbolique et remarquable, d’autant qu’elle est elle-même en phase de rémission en Europe depuis une quarantaine d’années, après avoir connu une régression dramatique, et qu’elle reconquiert peu à peu les territoires qu’elle avait abandonnés.

En Europe, les populations nicheuses les plus importantes vivent en Suède (20 000 couples) et Finlande (4 000 à 6 000 couples), plusieurs milliers de couples se reproduisent aussi en Estonie, Allemagne et Pologne. Ce sont ces oiseaux qui transitent par le Lac du Der à l’automne, certains y passent l’hiver, d’autres poursuivent leur chemin jusque dans le Sud-Ouest de la France, en Espagne ou au Portugal, rarement en Afrique du Nord.

En France, l’espèce est revenue comme nicheuse en 1985 mais elle reste extrêmement rare, avec 3 couples reproducteurs (en Lorraine et Normandie) au début des années 2000.

 

 

250px-Grus_grus_1_-Marek_Szczepanek-.jpg

 

Sources : http://www.leparisien.fr/reims-51100/record-d-affluence-de-grues-cendrees-sur-le-lac-du-der-15-11-2010-1152238.php

L. COUZI et P. PETIT, La Grue cendrée, histoire naturelle d’un grand migrateur, Editions Sud Ouest, 2005.

 

Alexis Vernier

 

Illustration : une Grue cendrée Grus grus. Après plusieurs siècles de déclin, l'oiseau fait son retour à travers l'Europe.

Commenter cet article