FRANCE – Lille souhaite la bienvenue aux Faucons pèlerins !

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

France

 

 

La ville de Lille a la joie de vous faire part de la naissance de trois petits Faucons pèlerins, qui ont éclos entre le 5 et le 7 mai dernier dans les murs de la Cité administrative et s'envoleront dans le courant de juin.

Les parents avaient déjà tenté d’emménager dans la « Capitale des Flandres » dans les deux dernières années, mais n’avaient pas réussi à le faire du fait de dérangements.

 

Cet événement n’avait pas été noté depuis plusieurs dizaines d’années : dans les années 1950-70, ce rapace emblématique avait disparu presque partout en Europe et Amérique du Nord, principalement du fait des pesticides organochlorés et du pillage des nids par les collectionneurs.

En France, ne subsistaient plus que 200 couples au tournant des années 1970, les derniers survivants se maintenant dans les massifs montagneux et sur quelques côtes restées sauvages.

 

Depuis, l’interdiction des organochlorés et la protection légale donnée à l’espèce ont heureusement permis d’inverser la tendance, et 1 millier de couples nichaient en France dès la fin des années 1990.

Quelques couples se sont désormais implantés dans les grands monuments des villes de plaine, comme la cathédrale d’Albi, mais aussi, hors de nos frontières, la cathédrale de Bruxelles et les buildings new-yorkais !

Son installation dans d’autres villes, comme Paris et sa banlieue, est possible dans les prochaines années.

 

 

485px-Falco peregrinus nest USFWS free

 

Sources : http://www.20minutes.fr/article/737277/naissance-trois-faucons-pelerins-centre-lille#commentaires

http://news.fr.msn.com/ecologie/article.aspx?cp-documentid=158138806

Ph. J. DUBOIS et al., Inventaire des oiseaux de France, Nathan, 2000.

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-un-nichoir-pour-faucons-pelerins-a-la-defense-63155414.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : un Faucon pèlerin (Falco peregrinus).

Photo U. S. Fish and Wildlife Service / Wikimedia Commons. 

Commenter cet article