FRANCE – Les voies sur berge de Paris partiellement rendues aux piétons

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

 

551px-Banks_of_the_Seine-_Paris_July_2010.jpg

 

Depuis samedi dernier, une promenade piétonne a été ouverte sur les voies sur berge de Paris, sur 1,2 km entre l’Hôtel de Ville et le Quai Henri IV, anciennement voie Georges Pompidou, symbole des politiques urbaines « tout-voiture » des années 1960-70.

 

Si cet aménagement ne fait pas l’unanimité (notamment en termes de reports de circulation vers d’autres voies), les politiques de réduction de la circulation automobile (requalification de tout ou partie des voies en couloirs de bus, voies piétonnes et pistes cyclables) qui ont été entreprises dans Paris depuis une décennie y ont fait baisser la pollution atmosphérique* : les émissions de benzène et de monoxyde de carbone ont chuté de 80 % depuis 2001, et la circulation automobile a diminué de 25 %. La part des déplacements à vélo a triplé pendant la même période.

 

Source :

http://www.leparisien.fr/paris-75/voies-sur-berge-paris-poursuit-sa-croisade-antivoitures-04-09-2012-2149705.php


* Les politiques d’urbanisme n’ont pas été les seules causes de la baisse de la pollution globale : l’évolution des normes européennes y a aussi contribué.

 

Alexis Vernier

 

Illustration : vue des berges de la Seine à Paris (juillet 2010).

Photo zoetnet / Wikimedia Commons.

Publié dans Ecologie urbaine

Commenter cet article