FRANCE – Le retour du « fait maison »

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Après avoir été ringardisées pendant des années, des activités comme la cuisine, la déco ou le tricot redeviennent à la mode à travers la France.

Les émissions de télé-réalité (« Un dîner presque parfait », etc…) y sont pour quelque chose, de même que la crise économique. Mais il y a aussi la recherche de l’authenticité, de lien social, et le besoin de retrouver des facultés créatives, laissée un temps de côté par l’industrialisation et la consommation de masse.

Les jeunes s’y mettent aussi : ces activités « de grands-parents » sont à la mode chez les 25-35 ans, après avoir sauté la génération qui a grandi dans les années 1960-70 (surtout chez les femmes, qui rejetaient alors la cuisine, la couture, le tricot, considérés comme des symboles de soumission sexuelle).

 

D’après le syndicat « Créaplus », 33 % des Français pratiqueraient au quotidien une activité de loisir créative. Et le marché (ateliers, boutiques spécialisées…) est en plein essor : de 750 millions d’euros en 2008, il atteindrait cette année 1,2 milliard d’euros !

 

Source : http://www.lefigaro.fr/conso/2011/11/25/05007-20111125ARTFIG00790-le-fait-maison-un-bon-plan-anti-crise.php

 

Pour un point de vue d’Outre-Atlantique, lisez aussi cet article : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-l-ecofrugalite-nouvel-american-way-of-life-87377167.html

 

Alexis Vernier

Commenter cet article