FRANCE – Le radeau qui nettoie les plans d’eau

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

France

 

 

Depuis trois ans, la société drômoise Aquaterra Solutions commercialise des radeaux végétalisés qui peuvent épurer l’eau des mares, des lacs et des stations d’épuration. Ces radeaux construits en fibre de coco ou de Xylit (fibre de bois) et lestés au fond des bassins servent de « substrat » pour des plantes comme les roseaux, qui ont la particularité d’être de très bons filtrants des nitrates et des phosphates.

Par ailleurs, les radeaux sont utiles pour la nidification des oiseaux et la biodiversité en général (création d’un milieu favorable aux grenouilles, reptiles, et insectes aquatiques).

 

Si le procédé est ancien (un radeau est facile à construire, avec des planches, des bidons vides et des plantes), il trouve une seconde jeunesse avec la lutte contre les pollutions « modernes », liées à l’agriculture intensive, à l’industrie ou à l’urbanisation.

Le carnet de commandes d’Aquaterra Solutions s’étoffe progressivement : en plus des propriétaires privés et des gestionnaires d’espaces verts, des collectivités s’y intéressent pour équiper leurs stations d’épuration, c’est par exemple le cas du département de l’Hérault.

Et les radeaux drômois, dont la durée de vie est d’une trentaine d’années et le coût de 130 euros au mètre carré, se sont constitués une clientèle en France, mais aussi dans plusieurs pays européens comme l’Allemagne, la Belgique, la Suisse et l’Espagne.

 

Source : http://www.smartplanet.fr/smart-technology/des-radeaux-vegetalises-pour-assainir-l%E2%80%99eau-1537/

 

Le site d’Aquaterra Solutions : http://www.aquaterra-solutions.fr/

 

Alexis V.

Commenter cet article