FRANCE – L’autopartage, une incitation pour la voiture électrique ?

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

 

800px-Autolib_bluecar_back.jpg

 

Les services d’autopartage qui se développent dans plusieurs villes de France (et dont l’Autolib’ parisien est l’archétype) pourraient attirer doucement le public vers la voiture électrique.

 

C’est que les rapports entre les Français et les voitures changent : si la voiture individuelle a été synonyme de promotion sociale dans le système hérité des « trente glorieuses », elle est de plus en plus considérée comme une contrainte, notamment en Ile-de-France où les automobilistes font beaucoup de déplacements courts sur des voies souvent saturées, sans parler des difficultés de stationnement, du prix des carburants, etc...

L’on se dirige vers une vision purement utilitaire de la voiture et un intérêt croissant des usagers pour des formules telles que le covoiturage et l’autopartage [celui-ci étant financièrement intéressant sous la barre des 3 700 km/an].

 

Des services comme la location de voitures électriques « Autolib’ » sont adoptés par de nombreux habitants de Paris intra-muros : le concept a déjà attiré 37 000 personnes (dont 13 000 abonnés annuels), qui ont réalisé plus de 550 000 déplacements totalisant 5 millions de kilomètres.

La plupart des utilisateurs d’Autolib’ sont des hommes (69 %), les femmes adopteraient plus souvent le vélo voire les deux-roues motorisés ; 67 % des abonnés sont âgés de 25 à 49 ans.

La durée moyenne de location est de 40 minutes pour un trajet de 9 km.

C’est le week-end en fin d’après-midi que les pics horaires de location sont enregistrés.

 

Le nombre d’utilisations augmenterait rapidement (de l’ordre de 5 % par semaine) et, à ce rythme-là, le service pourrait être rentable dès 2014.

 

Le succès de l’expérience Autolib’ pousse les constructeurs à proposer de plus en plus de services de location de voiture électriques, y compris de longue durée : le constructeur Bolloré (qui fabrique la « Bluecar » utilisée dans le service Autolib’) lance un service de location longue durée, tandis que Renault expérimente un service d’autopartage de sa Twizy à Saint-Quentin-en-Yvelines, Citroën fait de même avec ses véhicules C-Zéro à Berlin.

 

Source : http://www.actu-environnement.com/ae/news/voiture-electrique-autopartage-autolib-16779.php4

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-mutualiser-les-moyens-un-atout-pour-les-livraisons-en-vehicule-electrique-111139926.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-coree-du-sud-recharger-sa-voiture-electrique-en-1-minute-109358095.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-espagne-une-voiture-electrique-pliante-107312177.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-chez-vous-faire-des-economies-en-voiture-electrique-107416955.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : Autolib' à Paris.

Photo Francisco J. GONZALEZ / Wikimedia Commons.

Commenter cet article

rent m 02/04/2017 13:07

merci pour tous ces détails sur l'autopartage

Transports du Sud 16/05/2014 14:27

C'est tout à fait un article instructif et donne beaucoup d'idée sur les transports. Merci pour les informations!

0666902780 27/10/2012 11:39

J'apprécie beaucoup. Bravo.