FRANCE – En région parisienne, le boom de la mobilité partagée

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Ile-de-France_map.png

 

La voiture individuelle n’a plus la cote en Ile-de-France. Selon l’INSEE, 32 % des Franciliens n’ont pas de voiture particulière (contre 17 % des habitants en province).

Mais, en plus des métros, RER et bus, de plus en plus de Franciliens recourent à des modes de mobilité dite « partagée » (covoiturage, « autopartage »*, système « Autolib », etc…).

Une évolution à la fois positive pour l’environnement (moins d’embouteillages, de gaz à effet de serre et d’émissions toxiques) et pour le portefeuille (on peut y économiser plus d’un mois de salaire par an !).

 

Source : http://www.france-mobilite-electrique.org/les-formes-alternatives-de-mobilite-se-developpent-en-ile-de-france,2681.html

 

Alexis Vernier

 

* Système de location de voitures entre voisins, amis, collègues de travail et même inconnus, à titre régulier ou occasionnel

 

Illustration : situation géographique de l'Ile-de-France, et de ses départements (source : Rinaldum / Wikimedia Commons).

Commenter cet article