FRANCE – Ecologique et économique, le télétravail (RADIO)

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

 

Le télétravail, pratique encore marginale en France (9 % des salariés français le pratiquent au moins 8 heures par mois, contre 18 % des salariés européens), gagne du terrain, et il est surtout bon pour le porte-monnaie (selon une étude menée par la région Aquitaine, un salarié économiserait 2 650 € par an sur ses transports en passant les 2/5 de son temps de travail chez lui) et pour la planète (le même travailleur économiserait 970 kg de CO2 par an, sans compter un besoin d’équipement moindre sur son lieu de travail : ordinateur, emprise au sol du bureau…).

Certaines entreprises financent même le passage de leurs salariés au télétravail, en prenant en charge les réseaux (téléphone, Internet…) et en versant une indemnité spécifique aux salariés.

 

Toutefois, le télétravail ne présente pas que des avantages, notamment en termes humains : il est nécessaire de s’auto-discipliner et d’établir une séparation entre la vie privée et la vie professionnelle.

De plus, l’absence de collègues rend le télétravail difficile à supporter pour certaines personnes, et il n’est à conseiller qu’aux personnes motivées et peut-être pas tout le temps.

Pour recréer une socialisation, des solutions encore confidentielles existent, par exemple le « coworking » (partage d’un poste de travail à plusieurs… pourquoi ne pas l’envisager, par exemple, entre voisins ?).

 

Et vous, pratiquez-vous le télétravail ? Qu’en pensez-vous ?

 

Ecouter le reportage ici : http://www.radioethic.com/les-emissions/news-ethic/ecofrugal-project/le-teletravail-une-solution-ecologique-et-economique.html

 

Alexis Vernier

 

Commenter cet article

Equipe assistants virtuels 09/12/2014 12:57

Les avantages obtenus en télétravail ne sont pas seulement d'ordre économique pour l'entreprise et les employés. Il est actuellement bien démontré que le télétravail entre aussi en ligne de compte pour la protection de l'environnement qui commence à mettre de souci pour l'avenir de l'humanité.

Pierre 18/05/2012 18:36

Mais si on est casanier et pas très sociable, ça réduit beaucoup ces défauts. En plus, on n'a pas le stress des heures de pointe.