FRANCE – Des produits électroniques… équitables ! (AVEC VIDEO)

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

 

Si l’électronique est omniprésente dans notre quotidien, elle a parfois mauvaise réputation sur le plan environnemental : extraction massive de matières premières, mauvaises conditions de travail (notamment dans les usines d’Asie), « obsolescence programmée » des équipements, conditions de recyclage imparfaites…

 

Une idée étonnante fait son chemin, celle d’une électronique « équitable » (« Fairtrade Electronic »). L’idée vient de M. Morgan SEGUI, ancien responsable culturel pour les ambassades de France.

 

Le principe repose sur de bonnes pratiques sociales et environnementales (les deux étant souvent liées dans ce domaine) tout au long du cycle de vie des produits, de l’extraction des matières premières au recyclage des déchets. 

Les projets seront découpés en « micro-unités de production mutualisées », sortes d’usines collaboratives basées sur l’open-source, chaque membre apportant un savoir-faire spécifique.

« Les collectivités territoriales en France ou à l’étranger pourront s’approprier une usine car notre unité sera dénuée de brevets, de droits d’usage. On va fournir à des collectivités humaines un outil pour produire de l’électronique équitable », explique M. SEGUI.

 

Le premier projet de « Fairtrade Electronic » sera la production de diodes électro-luminescentes (DEL ou LED), un projet doublement symbolique car les LED sont à la fois très économes en énergie et peu chères (ce qui permet de les intégrer dans des projets humanitaires).

 

Voir la vidéo de présentation (2'54 minutes) ici :

 


 

 

Source :

http://www.consoglobe.com/electronique-equitable-high-tech-respectueux-planete-cg

 

 

Lire aussi :

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-et-pologne-des-plans-detailles-de-machines-pour-une-societe-durable-video-102466996.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-afrique-un-accord-pour-controler-les-dechets-electriques-et-electroniques-102809456.html

 

Alexis Vernier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article