FRANCE – De la restauration écologique de l’île de Bagaud (VIDEO)

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

 

Cette vidéo présente les techniques de restauration écologique qui sont menées sur l’île de Bagaud, un îlot de 58 hectares inclus dans le Parc National de Port-Cros et interdit d’accès au public (statut de réserve naturelle intégrale), mais envahi par des espèces nuisibles comme le Rat noir (Rattus rattus) et les « Griffe de sorcière » (des plantes grasses, Carpobrotus spp.).

Des espèces comme le Rat ont été à l’origine de l’extinction de nombreuses espèces animales et même végétales, partout dans le monde mais surtout dans les îles (du fait de leur faible superficie, de l’absence de prédateurs et souvent de l’absence de comportement défensif des espèces locales).

 

La méthode d’élimination des rats est une méthode de lutte intégrée, qui repose sur deux phases successives : une phase mécanique puis une phase chimique.

 

La phase mécanique est basée sur un piégeage quotidien des rats, au moyen de ratières contenant des appâts de beurre de cacahuète, de flocons d’avoine et d’huile de sardine (les rats adorent çà !), sur toute l’île.

Ensuite, les rats capturés sont euthanasiés et autopsiés pour collecter des données biologiques.

La seule phase mécanique éliminerait 98 % des rats en âge de se reproduire.

 

Ensuite, l’on passe à la phase chimique, avec le dépôt d’appâts de bromadiolone dans des tubes, afin d’éviter l’accès des espèces non-cibles [la bromadiolone est un poison violent, qui est à l’origine de fortes mortalités chez plusieurs espèces de mammifères et d’oiseaux, notamment des rapaces comme le Milan royal Milvus milvus et la Buse variable Buteo buteo ].

La phase chimique prend fin quand il n’y a plus de trace de consommation par les rats sur l’île.

 

L’arrachage des griffes de sorcière (des plantes qui recouvrent le bord de côte sous la forme d’un tapis qui étouffe les autres végétaux) est ensuite évoqué : l’arrachage se fait selon des procédés mécaniques simples.

 

Voir la vidéo ici : 

 

 


 


 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-trois-iles-sans-rats-en-nouvelle-caledonie-85251741.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-fidji-les-sept-iles-fidjiennes-delivrees-des-rats-63596719.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-le-cap-lardier-sanctuaire-sauve-des-promoteurs-59879612.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-europe-la-taxifolia-recule-en-mediterranee-86734646.html

 

Alexis Vernier

 

Commenter cet article