FRANCE – A Marne-la-Vallée, des ordinateurs servent de chaudières

Publié le par Le blog de l'écologie positive

France

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

 

800px-Personal Computer 774

 

Dès la fin de l’année 2011, des immeubles de bureaux de Serris et de Lognes (Marne-la-Vallée, près de Paris) seront chauffés avec l’énergie dégagée par des data centers*.

 

Le système, conçu par l’entreprise Dalkia, est basé sur la récupération de la chaleur de l’eau utilisée dans les appareils de refroidissement des serveurs informatiques, ou de l’air chaud dégagé par les ordinateurs eux-mêmes, pour chauffer les bureaux.

La récupération d’une part minime de la chaleur suffit à chauffer une vaste superficie de locaux (pour le centre de Lognes, 20 % de la chaleur émise par les ordinateurs suffit à chauffer 800 mètres carrés de bureaux à la température de 19-20°C, et ceci même lorsque la température extérieure est négative). Pour ce qui est de l’eau chaude, celle-ci est réinjectée dans le circuit de chauffage du centre après avoir chauffé les bureaux.

Ce procédé permet aussi d’éviter l’émission de gaz à effet de serre.

 

Et la dynamique ne s’arrête pas là dans la ville nouvelle de l’Est parisien : à Serris, il est prévu d’adopter cette technologie sur tout le parc d’activités, soit 600 000 mètres carrés de locaux (ce qui éviterait l’émission de 5 400 tonnes de CO2 par an).

D’autres projets sont envisagés : par exemple le chauffage d’une piscine dans le célèbre parc d’attractions Eurodisney.

 

Le cas n’est pas tout à fait unique : le chauffage de constructions (bureaux, mais aussi habitations, écoles, équipements sportifs…) à partir de sources de chaleur « de récupération », se répand un peu partout. Rien qu’en région parisienne, l’on peut désormais rencontrer une piscine chauffée avec des eaux usées, un immeuble d’habitation avec le passage du métro ou bien une école avec la chaleur dégagée par les élèves et les personnels.

 

Source : http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/marne-la-vallee-les-ordinateurs-utilises-comme-chaudiere-19-09-2011-1614320.php

 

Alexis Vernier

 

* Centre d’hébergement de serveurs informatiques d’entreprises. Ces installations consomment beaucoup d’énergie, liée au fonctionnement des serveurs et à leur refroidissement.

 

Photo Penarc / Wikimedia Commons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article