UNION EUROPEENNE - Du GNV au biométhane : zoom sur des carburants "alternatifs"

Publié le par Le blog de l'écologie positive

European Union

 

Mercedes-Benz_Citaro_GNV.jpg

 

D'après une étude de l'agence allemande de l'énergie (DENA), les carburants constitués de biométhane (méthane issu de la fermentation des déchets organiques) sont très performants en matière d'émissions de gaz à effet de serre.

Un carburant composé à 100% de biométhane émet 5 grammes équivalent CO2 par kilomètre, contre 124 pour le gaz naturel carburant (GNV) "normal" [une valeur qui reste inférieure aux émissions de la plupart des voitures*]

Un carburant composé à 20% de biométhane émet 100 grammes équivalent CO2 par kilomètre.

 

L'usage du GNV en tant que carburant est encore marginal en Europe.

La France ne compte que 400 stations fournissant du GNV, principalement pour le parc de collectivités (bus, bennes à ordures**...) ou d'entreprises (seules 40 sont ouvertes au public).

C'est en Suède qu'il est le plus développé, avec 80.000 voitures qui utilisent ce mode de propulsion (soit 1,8% du parc automobile). Ce pays s'est également fixé l'objectif d'avoir un parc automobile roulant sans énergie fossile à l'horizon 2030.

 

Le "bio-GNV" participe à la valorisation des déchets ménagers (bien que les capacités de production semblent a priori limitées) : les déchets organiques de 7.000 habitants permettent de faire circuler un bus, ceux de 200 habitants font rouler un véhicule léger.

 

Si le "bio-GNV" est (actuellement) plus cher que les carburants fossiles, le GNV est moins coûteux que le diesel.

Mais les filières "GNV" et "bio-GNV" permettent aussi de créer des emplois non-délocalisables et de développer des filières spécialisées en France (et en Europe).

 

Source : http://www.natura-sciences.com/energie/biogaz-biomethane/gnv-biognv-dechets557.html

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-zoom-sur-la-methanisation-des-dechets-agricoles-100311968.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-argentine-transformer-les-crottes-de-chien-en-biogaz-73106023.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-chili-capter-l-energie-d-une-decharge-publique-81337495.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-mexique-vers-la-recuperation-du-methane-d-une-decharge-geante-112419181.html

 

Alexis V.

 

* En 2011, les émissions des véhicules neufs étaient en moyenne de 127 grammes équivalent CO2 en France.

**C'est le cas de villes comme Toulouse, Clermont-Ferrand, Lille et Paris.

 

Illustration : un bus au GNV à Horbourg-Wihr (Alsace).

Photo Titus / Wikimedia Commons.

Commenter cet article