ETATS-UNIS – Une réserve naturelle dans un ancien arsenal militaire

Publié le par Le blog de l'écologie positive

United States of America(USA)

 

800px-Mule-deer.jpg

 

A quelques kilomètres à peine de Denver et de ses 600 000 habitants, l’on peut se rendre dans le « Rocky Mountain Arsenal National Wildlife Refuge », une réserve naturelle peu banale, puisqu’elle était un ancien arsenal militaire il y a quelques décennies.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, on y fabriquait et on y entreposait du gaz moutarde, et jusqu’aux années 2000, le site était classé prioritaire et « à haut risque » en application du programme Superfund*.

 

Les constructions ont désormais été rasées ; toutefois des sols pollués ont été déplacés dans des dépôts contrôlés par l’armée [il était sans doute difficile voire impossible de faire autrement].

La flore a été restaurée par les agents du U.S. Fish & Wildlife Service, toutefois certains arbres plantés au début du 20ème siècle (avant la réquisition des terrains par l’armée) existent toujours.

 

Actuellement, le refuge compte plus de 330 espèces de vertébrés, soit la quasi-totalité du cortège faunistique de la Grande Prairie américaine : par exemple des coyotes, des chiens de prairie, des chouettes des terriers, des blaireaux, des cervidés, des lapins, des lièvres à raquettes… et même une harde de bisons, réintroduite en 2007.

En hiver, le Pygargue à tête blanche (Haliaeetus leucocephalus) ou Aigle chauve, emblème des Etats-Unis, peut même y faire une apparition. Pour l’anecdote, c’est la présence fortuite d’un couple de ces aigles, en 1986, qui a poussé les autorités à restaurer cet espace…

 

La réserve est ouverte à l’année et sa visite est gratuite (sauf pour les pêcheurs qui doivent être titulaire d’un permis valide et payer 3 dollars par jour), elle offre un contact immédiat avec la nature aux habitants de la ville de Denver, et notamment aux enfants des écoles et aux personnes défavorisées qui habitent aux environs.

 

Source : http://www.foxnews.com/travel/2012/10/10/new-wildlife-drive-opens-at-denver-area-superfund-site-now-park-with-bison/

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-des-metiers-verts-contre-le-chomage-107975328.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-600-chevres-employees-pour-desherber-une-reserve-80347143.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-pres-de-840-000-hectares-proteges-pour-les-jaguars-109258396.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-un-nouveau-refuge-pour-proteger-les-lamantins-104737858.html

 

Alexis Vernier

 

* Un programme de dépollution des sites industriels pollués par des déchets dangereux, appliqué aux Etats-Unis depuis 1980.

 

Illustration : des cerfs dans le Rocky Mountain Arsenal National Wildlife Refuge, aux portes de Denver (cf. les gratte-ciel en arrière-plan).

Photo Oborseth / Wikimedia Commons.

Commenter cet article