INTERNATIONAL – Voyager futé avec les « Greeters »

Publié le par Le blog de l'écologie positive

United Nations

 

800px-NYC_Statue_de_la_Liberte.JPG

 

En ces temps de vacances d’été, voici un bon plan pour des voyages pas comme les autres : découvrir une ville avec des « greeters » (comités d’accueil).

Ce principe, qui ne vise pas à se substituer aux voyages guidés traditionnels, est né à New York en 1992 à partir d’une idée : faire visiter cette ville à travers le regard de ses habitants, avec des accompagnateurs bénévoles (et donc en proposant des visites pas forcément basée sur les lieux les plus touristiques).

Les accompagnateurs sont des habitants passionnés de leur ville ou région, et offrent des visites dans les « coins » les plus intéressants, sur des thèmes comme la culture, la gastronomie ou encore les lieux insolites.

 

S’inscrivant dans la lignée des nouveaux modes de voyage (wwoofing, couchsurfing…) et plus généralement de la « nouvelle consommation », le mouvement des « Greeters » compte aujourd’hui plus d’une vingtaine d’organisations à travers le monde dans une douzaine de pays dont la Belgique (Bruxelles, Mons, Namur) et la France.

Des groupes de « greeters » existent actuellement à Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Mulhouse et dans le Pas-de-Calais, et, depuis 2011, à Versailles, dans l’Aisne et en Champagne.

Et on peut s’attendre à en voir apparaître dans d’autres régions…

 

Source : http://www.consoglobe.com/voyager-autrement-avec-les-greeters-cg

 

Alexis Vernier

 

 

New York est le berceau du mouvement des "greeters".

Photo Agamitsudo / Wikimedia Commons.

 

Publié dans Tourisme et voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article