ETATS-UNIS – Des toits blancs pour rafraîchir les villes

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

United States of America(USA)

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Bien connue dans le monde méditerranéen, la technique des toits clairs pour « climatiser » naturellement les maisons est en passe de conquérir les grandes villes américaines !

 

L’usage de peintures blanches ou claires sur les toits des bâtiments permet en effet de réduire nettement la consommation énergétique (-30 %) en réfléchissant la lumière du soleil et en diminuant les besoins en refroidissement des constructions.

Cet effet positif (moins de climatisation) est d’ailleurs supérieur à l’effet négatif sur l’accroissement des besoins en chauffage en hiver, même dans les régions à climat froid : une étude menée sur ces toits (« cool roofs ») dans 30 villes des Etats-Unis, dont New York et Chicago, a démontré une équation énergétique favorable aux toits blancs, avec une limitation des charges électriques liées à la climatisation estivale de 30 kWh par mètre carré et par an, contre une augmentation du chauffage en hiver de 10 kWh par mètre carré et par an.

 

De même que les toitures végétalisées, cette pratique permet de limiter fortement les besoins énergétiques des bâtiments et de réguler le climat des villes, réduisant le phénomène « d’îlot de chaleur urbain ».

 

Source : http://www.cleantechrepublic.com/2011/06/22/cool-roof-revetements-innovants-rafraichir-villes/

http://www.greenit.fr/article/bonnes-pratiques/cool-roof-des-revetements-innovants-pour-rafraichir-les-villes-3813

 

Alexis Vernier

 

Publié dans Ecologie urbaine

Commenter cet article