ESPAGNE - Une demande d'électricité en baisse

Publié le par Le blog de l'écologie positive

Spain Flag

 

Simple Energy Plug

 

Au mois d'août dernier, la demande d'électricité espagnole a été inférieure de 2,4% à ce qu'elle était la même période en 2012.

Et, sur les 8 premiers mois de 2013, elle a été inférieure de 2,6 % aux valeurs de janvier à août 2012.

 

Par ailleurs, 35,6% de l'énergie électrique produite en août en Espagne l'a été à partir de sources renouvelables (et 57,1% à partir de sources non-émettrices de CO2, nucléaire inclus).

L'éolien compte pour 16% de la production électrique pour cette période, une valeur supérieure de 17,7% à celle d'août 2012.

 

Source : http://www.ree.es/sala_prensa/web/notas_detalle.aspx?id_nota=377

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-espagne-un-nouveau-record-pour-les-energies-renouvelables-73580927.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-espagne-les-energies-renouvelables-en-force-au-dela-des-pyrenees-57414028.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-espagne-bientot-une-ile-a-l-energie-100-renouvelable-56748524.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-espagne-creer-2-millions-d-emplois-avec-l-economie-verte-109993755.html

 

Alexis V.

 

Illustration Yoav Lurie / Wikimedia Commons.

Publié dans Energies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 06/09/2013 16:03

Heu...en quoi ça pourrait être une mauvaise nouvelle ?

Arbre Vert 06/09/2013 14:58

Bonne nouvelle ou mauvaise nouvelle pour nos amis Ibériques sur le plan économique ?

Le blog de l'écologie positive 06/09/2013 20:37



Plutôt une bonne nouvelle, non ?


La réussite, ce n'est pas de produire un maximum de biens (énergie incluse) sans réfléchir à leur usage (modèle taylorien). Malgré la crise, les Espagnols ne sont pas revenus à la bougie, et leur
économie est fortement basée sur le tourisme (avec des pics de fréquentation en été, bien évidemment). Mieux gérer la consommation énergétique : alors, qui s'en plaindrait ?


Et puis les énergies renouvelables (qui participent largement au "mix" énergétique espagnol), ça crée des emplois !


Plus largement, on parle trop souvent de l'Espagne (et des autres pays du Sud européen) sur un mode condescendant depuis quelques années, on les considère comme des poids par rapport à l'Europe
"productive".


La politique énergétique de l'Espagne est pourtant un des grands atouts de ce pays (comme c'est aussi le cas du Portugal voisin), d'autres pays pourraient s'en inspirer !


Bien cordialement.


Alexis V.