EQUATEUR – Quand les employés publics plantent la Forêt des Nuages

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Ecuador.png

 

 

A Quito (capitale de l’Equateur), des employés de l’entreprise nationale de distribution d’électricité (une entreprise publique) participent tour à tour à des opérations de reboisement dans les campagnes alentour.

 

L’essence plantée se nomme Polylepis, c’est un arbre andin qui pousse à haute altitude (3 500 mètres au-dessus du niveau de la mer), qui retient l’humidité et permet d’approvisionner en eau la ville de Quito, située à 700 mètres en contrebas.

Les boisements de Polylepis sont localement appelés sous le nom poétique de « forêt des nuages ».

 

L’initiative relève de plusieurs objectifs : sécuriser les ressources en eau de Quito, faire prendre conscience aux fonctionnaires de la réalité du terrain, et aussi témoigner de la solidarité entre les populations urbaines et les communautés (souvent indigènes) de la campagne.

Elle est financée par le FONAG, un fonds alimenté par des établissements publics, des entreprises privées et des organisations de protection de la nature.

 

L’initiative a déjà fait des émules dans d’autres régions équatoriennes, et dans d’autres pays d’Amérique latine (Colombie, Pérou, Bolivie, République dominicaine).

 

 

800px-Polylepis_racemosa_trees.JPG

 

Sources : http://www.ipsnoticias.net/nota.asp?idnews=97816

http://www.greenetvert.fr/2011/04/07/les-fonctionnaires-font-l%E2%80%99ecole-buissonniere/15628

 

D’autres initiatives écologiques en Equateur : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-equateur-les-communautes-locales-incitees-a-proteger-la-foret-58406133.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-equateur-les-indiens-quechua-defendent-leur-ecosysteme-59123935.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-equateur-un-chemin-de-fleurs-dans-la-foret-58555036.html

 

Alexis V.

 

Illustration : des Polylepis racemosa, au Pérou.

Photo Charles Gadbois / Wikimedia Commons.

Publié dans Forêts et bois

Commenter cet article