EQUATEUR – Les Indiens Quechua défendent leur écosystème

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Ecuador

 

 

Au cœur de la cordillère des Andes, les Indiens Quechua de la communauté de Las Moras ont réussi à préserver 90 % de leurs paramos (tourbières de montagne).

Ce milieu naturel très humide garantit les ressources en eau des vallées, mais il est menacé par l’emprise démographique : chassés des basses terres par la surpopulation et les grands propriétaires, les paysans amérindiens s’y sont largement installés dans les dernières décennies, mettant les terres en culture et brûlant les tourbières pour y faire pâturer les animaux domestiques.

Toutefois, plusieurs communautés, dont celle de Las Moras, ont réagi depuis quelques années en mettant en réserve les terres non cultivées et en interdisant la pâture du bétail dans les paramos, sans craindre de remettre en cause les pratiques du passé.

« Nos parents ont brûlé nos réserves d’eau sans le savoir. C’est à nous de sauver aujourd’hui le paramo », affirme Jeronimo Lanchiba, chef de la communauté, qui l’assure aussi « Protégez le paramo et vous aurez de l’eau ».

 

800px-Rabanal.JPG


Source : http://www.liberation.fr/terre/01012295739-les-quechuas-engages-dans-la-sauvegarde-de-leur-ecosysteme

 

Alexis Vernier

 

Illustration : un paramo, en Colombie.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article