DANEMARK – Samsø, une île énergétiquement autosuffisante

Publié le par Le blog de l'écologie positive

Denmark
 

 

450px-Porin Reposaaren tuulivoimapuistoa

 

Au Danemark, la petite île de Samsø (114 kilomètres carrés, à peine plus grande que Paris ; et 4 200 habitants) produit la totalité de son électricité grâce à un parc éolien de 21 turbines (dont 10 en mer) financées par les habitants. Elle produit même un surplus exporté sur le réseau national.

Sur cette île, le chauffage vient du photovoltaïque et de la biomasse (chaumes), et beaucoup de personnes font rouler leurs voitures avec du biocarburant qu’elles ont-elles-mêmes produit avec du colza et d’autres plantes cultivées localement (les résidus font des galettes pour les vaches).

Au-delà de l’aspect énergétique, d’autres pratiques écologiques comme la récupération d’eau de pluie sont expérimentées.

 

L’île possède même sa propre agence en énergie, qui s’adresse à la fois aux particuliers et aux entreprises.

 

La transition écologique de Samsø a commencé dans les années 1990, époque où l’île était dépendante en gaz et en pétrole importés ; elle est essentiellement l’œuvre d’un seul homme, Søren HERMANSEN, qui a milité pendant 10 ans pour des actions concrètes en matière d’énergie, et ce malgré le scepticisme initial de la population locale.

 

Aujourd’hui, c’est l’Etat danois qui suit le modèle de Samsø : en 2010, le premier ministre a annoncé l’objectif d’éliminer les énergies fossiles du territoire national à l’échéance 2050.

 

L’île de Samsø est également entrée dans le « club » des îles engagées dans la transition énergétique, dont font partie (entre autres et pour ne citer que des exemples européens) Aurigny (île anglo-normande), Ouessant (Bretagne) et El Hierro (Canaries).

Des exemples encore peu connus mais dont les grands Etats et les organisations internationales (ex. : Union européenne) mériteraient de s’inspirer.

 

 

Source : http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/5382/samso-ile-suffit-elle-meme-bio-ecologie

 

Alexis Vernier

 

Illustration : éoliennes en Finlande.

Photo Samuli Lintula / Wikimedia Commons.

 

 

article publié en partenariat avec Bioalaune.com

 

Commenter cet article