COSTA RICA – Quand l’écotourisme réhabilite la forêt

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Costa Rica

 

 

L’entreprise agricole El Viejo a réhabilité 2 000 hectares de forêt sèche et de zones humides sur d’anciens pâturages, qui s’apprêtaient à être reconvertis pour la production sucrière.

La réhabilitation du site a permis la création d'un refuge de vie sauvage... et d’emplois dans le secteur de l’écotourisme (découverte de la culture, de la faune et de la flore du pays) ; ces emplois ont surtout été destinés aux femmes de la région.

Par ailleurs, l’électricité est produite à partir de panneaux solaires et de la biomasse (combustion des déchets du sucre), et des voitures électriques circulent sur le site.

 

Si l’initiative écotouristique d’El Viejo a rencontré un grand succès chez les visiteurs du Costa Rica (un pays désormais réputé pour la conservation de son environnement naturel), l’entreprise exploitante du site entend limiter la fréquentation du site à un maximum de 120 personnes par jour, pour limiter l’impact écologique des touristes.

 

Source : http://www.greenetvert.fr/2011/01/25/quand-les-terres-fertiles-retournent-a-l%E2%80%99etat-sauvage/12431

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article