COLOMBIE – De la coca à l’agriculture durable

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Colombia

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Un programme mené par le gouvernement colombien depuis 2003 a permis à plus de 65 000 familles de 139 communes d’abandonner la culture de la coca (imposée par les gangs) pour les remplacer par des cultures telles que le cacao ou le café.

 

Ce programme, nommé « Familias Guardabosques » (familles gardiennes de la forêt), a été mené en collaboration avec des organisations comme l’ONG « Rainforest alliance », qui certifie la durabilité de diverses plantations (cacao, café, thé…) à travers le monde.

 

Il s’agit également d’un atout pour la promotion du café colombien, réputé depuis longtemps aux Etats-Unis et en Europe, dans un contexte où les consommateurs s’intéressent de plus en plus à l’aspect environnemental et social de leurs achats.

 

 

23759arreglada_marca_de_agua.jpg


 

Le cas colombien n’est pas unique en Amérique du Sud : des programmes péruviens et équatoriens ont permis de soutenir la protection de la forêt et l’agriculture respectueuse de l’environnement dans les communautés rurales, y compris celles qui étaient soumises aux trafiquants de drogue.

 

Sources : http://www.eltiempo.com/justicia/65110-familias-cambiaron-los-cultivos-de-coca-por-cafe_9803444-4

http://www.greenetvert.fr/2011/08/02/la-coca-cede-la-place-a-lagriculture-durable/27788

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-perou-reboisement-dans-une-cooperative-de-cacao-76171241.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-equateur-les-communautes-locales-incitees-a-proteger-la-foret-58406133.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : une ancienne publicité pour le café de Colombie (1981).

Photo Fedecafe / Wikimedia Commons.

Commenter cet article