CHEZ VOUS – Rafraîchir son habitat en préservant sa santé et l’environnement

Publié le par Le blog de l'écologie positive

389px-House.svg.png

 

Dès lors que le thermomètre dépasse les 30°C, votre habitation peut vite se transformer en un four. La période estivale devient alors insupportable à vivre surtout si vous supportez mal la chaleur. Mais pas de panique, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour passer un été agréable et au frais. Pour beaucoup, rafraîchir son logement passe obligatoirement par l’acquisition d’un climatiseur afin de rendre supportable la température intérieure. La climatisation n’apporte pourtant pas que des avantages puisqu’elle peut coûter cher à l’achat et réduire la qualité de l’air lors de son fonctionnement. De plus, les climatiseurs sont énergivores et peuvent faire augmenter votre facture énergétique. Mais heureusement, d’autres solutions alternatives existent à commencer par des gestes simples et gratuits !


Ces gestes sont valables pour une maison, un appartement et même une location de vacances ! Tout le monde est donc concerné alors commencez par limiter au maximum l’utilisation des appareils produisant de la chaleur en pleine journée : four, machine à laver, lave-vaisselle et téléviseur. Tous ces appareils électroménagers et multimédias font augmenter la température de l’habitation. Profitez des heures où le soleil se fait discret pour faire fonctionner ces appareils car une fois le soleil couché, la température extérieure baisse fortement (sauf durant les périodes de canicule). La nuit est également l’occasion pour aérer votre logement afin de laisser entrer l’air frais et le renouveler. Mais lorsque le soleil est au zénith, transformez votre logement en une véritable forteresse ! C’est la meilleure des solutions pour préserver la fraîcheur de son logement. Les volets doivent donc être rabattus pour empêcher les rayons du soleil de s’abattre sur les parois vitrées.

Ces conseils permettant d’améliorer votre confort de vie et d’éviter d’acquérir des équipements polluants ont malheureusement des limites. En particulier lorsque l’habitation est mal isolée. Celle-ci est, en effet, beaucoup plus sensible aux variations climatiques et ne vous protégera pas des fortes chaleurs. Lorsque vous changez vos fenêtres par du double vitrage par exemple, l’isolation en sera améliorée. Mais pour une isolation complète, l’isolation des murs par l’extérieur ou l’intérieur est à mettre en œuvre. Grâce à ce type de travaux, l’air chaud est stoppé et permet de retenir la fraîcheur à l’intérieur. D’autres solutions servent également à améliorer l’isolation thermique : l’isolation des combles et l’isolation du sol. Des aides gouvernementales existent tel que le crédit d’impôt, ou encore des programmes immobiliers comme ceux de la loi Scellier, pour vous aider à réaliser ce type de travaux. Sachant que ces travaux sont souvent réalisés pour obtenir en priorité un gain de confort avant de penser à réaliser des économies d’énergie.

 

Avec ces différentes actions, plus de fatalisme donc ! Mais si le spectre d’une température supérieure à 25°C au sein de votre logement vous fait peur, des systèmes de climatisation plus naturels existent. Le climatiseur de type pompe à chaleur réversible est plus économe en énergie par rapport à un climatiseur classique. Et pour une climatisation réellement naturelle, le puits géothermique rafraîchit naturellement une habitation par l’intermédiaire d’un conduit enterré.

 

Article transmis par Andy / www.quelleenergie.fr

 

Illustration barretr / Wikimedia Commons.

Publié dans Et chez vous...

Commenter cet article

L.SOUDRY 09/08/2012 10:53

Cher Alexis,

Je comprends parfaitement le but de ce blog et vous remercie de votre objectivité, spécifiquement sur la clim conventionnelle sur laquelle il y aurait tant à dire...
De plus, comme vous le sous-entendez la véritable économie est l'argent que l'on ne dépense pas ! Vos préceptes de préventions sont donc très appropriés et très utiles.

Un article : Je ne suis pas neutre puisque partie prenante dans la commercialisation d'appareils (ça va pas durer, franchise et business ne font pas bon ménage, mais c'est une autre
problématique;-). La/ma déontologie me limite donc à rester à votre disposition pour vous transmettre les infos en ma possession. Charge à vous de les diffuser en toute impartialité ;-)
Cdlt
L.SOUDRY

L.SOUDRY 09/08/2012 08:26

Bonjour,

A la lecture du titre je me suis dit qu'enfin, malgré une saison très fraîche, vous aviez enfin éprouvé l'efficacité de l'adiabatique.
Manifestement c'est raté.
C'est pourquoi je me permets de vous donner ces 2 liens qui vous permettrons de compléter cet article en toute objectivité.
Pour un air frais, sain et à moindre coût :
e5conseil.com
bio-climatisation.eu
Cdlt
L.SOUDRY

Alexis V. 09/08/2012 10:01



Bonjour,


je vous remercie pour vos liens.


Mon blog n'a pas pour objectif de présenter UNE solution miraculeuse, mais de faire connaître les différentes solutions pour économiser l'énergie chez soi, et de susciter l'intérêt et le débat
constructif chez les lecteurs. Je ne prétends pas non plus avoir réponse à tout.


Par contre, j'accepterais volontiers qu'un de vos articles soit publié dans ce blog, si vous le souhaitez.


Bien cordialement.


Alexis V.