CHEZ VOUS – Pour une rentrée verte

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Finies les vacances, place à la rentrée ! Et avec elle, tout son cortège de fournitures scolaires (pour les enfants) ou de bureau (pour les plus grands).

 

 

128px-Crystal_Clear_app_kedit_green-pencil.svg.png


Mais certaines d’entre elles peuvent être nocives pour la santé, contenant des solvants, métaux lourds, conservateurs et autres substances pouvant entraîner des maux de tête, irritations, allergies…

 

Des documents d’information sur les fournitures scolaires « saines » sont publiés depuis peu, notamment sur le site http://www.cartable-sain-durable.fr/, lancé à l’initiative de l’ADEME et du conseil général de Gironde. Il contient un guide d’achat pour les particuliers et même les acheteurs publics (écoles, communes…).

 

Par exemple, mieux vaut acheter :

- Des cahiers brochés ou à spirale (plutôt que collés)

- Des colles sans solvant

- Des crayons en bois ou des stylos rechargeables

- Des gommes en caoutchouc, sans parfum ni PVC

- Des feutres à eau lavables, sans parfum, paillettes ni brillance

- Des correcteurs secs et rechargeables (plutôt que des correcteurs liquides)

 

Au-delà de l’aspect sanitaire et hygiénique, il est aussi préférable de choisir des fournitures certifiées FSC ou PEFC (pour les papiers et produits dérivés du bois), ou par des labels tels que NF-Environnement ou des équivalents (Ange bleu en Allemagne, Nordic Swan dans les pays scandinaves…).

 

Quant aux articles usagés, des initiatives existent pour les valoriser : c’est par exemple le cas de la société américaine TerraCycle, qui lance cette année, en partenariat avec Bic, une opération de récupération des fournitures (stylos, feutres, surligneurs…) usagées en France.

Les articles collectés sont envoyés par colis (repris gratuitement par UPS) et ensuite transformés en aires de jeux, sacs à dos ou encore arrosoirs. De plus, pour chaque article collecté, un don de 0,02 € (soit 10 € pour 500 articles) est versé à l’association ou école choisie par le « collecteur ».

 

Avez-vous d’autres initiatives à me signaler ?

 

Sources : http://www.neo-planete.com/2011/08/23/rentree-scolaire-le-guide-des-fournitures-saines-de-l%E2%80%99ademe/

http://www.neo-planete.com/2011/08/22/comment-recycler-les-fournitures-scolaires/

 

Alexis Vernier

 

Illustration Wikimedia Commons.

Publié dans Et chez vous...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article