CHEZ VOUS – Des haies bocagères dans votre jardin

Publié le par Le blog de l'écologie positive

800px-Haie_vive2.JPG

 

Les haies de thuyas et de cyprès seraient-elles passées de mode ?

De plus en plus de jardiniers leur préfèrent désormais les haies bocagères, pratique très ancienne mais bien plus intéressante sur le plan écologique : en plus de protéger efficacement du froid, des vents et des regards, elles contribuent à réguler la chaleur, les sols et l’eau, limitant l’érosion. Elles sont également très favorables à la faune (oiseaux, insectes, petits mammifères…) qui jouent souvent le rôle d’auxiliaires : les abeilles et les papillons pollinisent les fleurs, les coccinelles et les oiseaux éliminent les animaux nuisibles qui prolifèrent sur les terrains appauvris… Et enfin, elles résistent bien mieux aux maladies et aux ravageurs que les haies monotones composées d’une seule espèce : une calamité ne pourra jamais détruire l’ensemble.

 

Si vous voulez planter une haie bocagère chez vous, il faudra choisir les essences en fonction des contraintes climatiques (gel, sécheresse…).

Autrement, vous pourrez y planter de nombreuses variétés d’arbres et d’arbustes, y compris des fruitiers (pommiers, noyers, noisetiers…) et des plantes à fleurs (lilas, églantier, aubépine…).

 

Il est aussi préférable d’avoir un grand jardin, pour que la haie puisse se développer harmonieusement.

Lorsqu’elle est plantée, arrosez-la régulièrement la première année, désherbez les pieds au printemps et renouvelez le paillage tous les 6 mois.

 

Source : http://www.consoglobe.com/jardin-bio-le-retour-des-haies-bocageres-cg

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-chez-vous-un-jardin-pour-la-biodiversite-80758966.html

 

Alexis Vernier

 

Illustration : une haie vive en cours de régénération.

Photo Patrick CHARPIAT / Wikimedia Commons.

Publié dans Et chez vous...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article