CHEZ VOUS – Des décoctions et préparations de plantes contre les ravageurs

Publié le par Le blog de l'écologie positive

450px-Lavande_stechas_.JPG

 

Des problèmes de fourmis, de pucerons ou d’autres ravageurs dans votre jardin ?

Le site (en espagnol) http://www.ecoagricultor.com présente plusieurs décoctions et autres préparations à base de plantes, notamment utiles pour les adeptes du jardinage urbain et parfois insolites.

Un résumé en français :

 

Absinthe (plante) : faire bouillir 40 grammes dans 1 litre d’eau et laisser reposer 24 heures. Permet de se débarrasser des fourmis, acariens, charançons et pucerons.

 

Ail : faire bouillir 7,5 grammes d’ail haché dans 1 litre d’eau et laisser reposer 24 heures.

On peut aussi faire une « liqueur » composée d’1/2 litre d’alcool, d’1/2 litre d’eau et de 4 à 5 gousses d’ail.

Tous deux sont utiles contre les acariens, les pucerons, les fourmis et permettent d’inhiber le développement des champignons.

 

Lavande : faire bouillir 300 grammes de fleurs de lavande sèches dans 1 litre d’eau ; contre les fourmis.

 

Oignon : faire bouillir 1 oignon piqué dans 1 litre d’eau, contre les pucerons et les fourmis.

 

Purin d’ortie : cette préparation très célèbre se prépare en macérant 100 grammes d’orties en pré-floraison dans 1 litre d’eau pendant 15 jours ; filtrer le mélange quand il devient obscur et malodorant. Diluer à raison de 100 ml de purin pour 500 ml d’eau, et pulvériser sur les plantes ou sur le sol. Contre les insectes et les champignons.

 

Rue : faire bouillir 200 grammes de rue dans 1 litre d’eau : c’est un répulsif pour les mouches et les moustiques.

 

Tabac : faire macérer et fermenter 250 grammes de tabac en poudre dans 1 litre d’eau, pendant 8 à 10 jours. Pulvérisez dilué dans 5 litres d’eau. Utile contre les pucerons, cochenilles, mouches blanches, larves, thrips, etc…

 

Source : http://www.ecoagricultor.com/2012/07/plantascombatenplagas/

 

Alexis Vernier

 

Illustration : fleurs de Lavande stéchas (Lavandula stoechas).

Photo NatachaOHa / Wikimedia Commons.

Publié dans Et chez vous...

Commenter cet article